Djokovic au sol joie wimbledon titre 072011
Novak Djokovic ivre de bonheur | GLYN KIRK / AFP

Djokovic détrône Nadal

Publié le , modifié le

Le Serbe Novak Djokovic a dominé l'Espagnol Rafael Nadal en finale du tournoi de Wimbledon, s'imposant en quatre sets, 6-4, 6-1, 1-6, 6-3. Il s'agit du troisième titre du Grand Chelem pour le tout nouveau numéro un mondial, après ceux obtenus à Melbourne en 2008 et 2011. Alors que Djokovic a tout raflé lors de ce tournoi, Nadal a à la fois perdu son titre, et sa place de N.1 mondial.

2011, l'avènement de Djokovic

Bien malin celui qui aurait prédit une telle réussite pour le Serbe. Qu'il remporte l'Open d'Australie n'avait pas vraiment révolutionné le monde du tennis, mais qu'il reste par la suite invaincu 46 matches d'affilée, en battant au passage quatre fois Nadal en finale cette saison, qu'il batte l'espagnol une cinquième fois pour un titre prestigieux à Wimbledon, tout en devenant accessoirement N.1 mondial, a de quoi surprendre son monde. Le joueur de 24 ans parvient aussi et surtout à dépasser les deux poids lourds du tennis mondial que sont Rafael Nadal et Roger Federer. Lorsqu'il remporte son deuxième tournoi sur le circuit professionnel à Metz, le Serbe prédit qu'il sera un jour numéro un mondial. Cinq ans plus tard, "Nole" a tenu promesse, en brisant la domination Nadal-Federer qui durait depuis plus de sept ans et qui avait également remporté les huit dernières éditions de Wimbledon...

Il s'agit du huitième tournoi de l'année pour Djoko, et son 48e succès en 49 matches cette année. Seul Roger Federer l'a battu, lors d'une splendide demi-finale à Roland-Garros. Et c'est la première fois que le natif de Belgrade a eu raison de Nadal, en six  rencontres du Grand Chelem. S'il a clairement eu besoin de reprendre son souffle dans le troisième set, Djokovic qui reste sur un nuage depuis qu'il a remporté la Coupe Davis avec son pays, a dompté Nadal  du fond du court avec une défense de fer. Ne commettant que très peu d'erreur, Djokovic a littéralement pris l'Espagnol à la gorge. Si l'on exclut la troisième manche, on a encore du mal à croire que Nadal ait pu être aussi malmené au All England Lawn Tennis Club.

Nadal: il est "le meilleur joueur du moment"

Pou Nadal, le constat est assez difficile, mais le fair-play prime. "Je ne peux que le féliciter. Il a joué à un très haut niveau et moi un peu moins bien que les jours précédents. Il aurait fallu que je joue mieux que ça pour gagner. Pour gagner ce genre de match, le plus important, c'est de  jouer bien les points importants, ce que je n'ai pas fait aujourd'hui. Ca s'était déjà produit à Indian Wells et à Miami. Je n'ai pas été aussi fort mentalement que d'autres fois", a-t-il convenu. "J'ai gagné presque tous mes matches cette année, sauf contre lui. Il est dans le meilleur moment de sa carrière. Moi aussi, mais ça ne suffit pas en ce moment contre lui. Il est très complet, très bon en coup droit, en revers, ses mouvements sont parmi les meilleurs. J'ai perdu parce que j'ai joué contre le meilleur joueur du moment. Je suis le deuxième. Je pense qu'un tel niveau ne dure pas indéfiniment. Je vais me battre en attendant mon heure pour le battre de nouveau", a affirmé l'Espagnol qui indique avoir besoin de se "reposer mentalement".

Romain Bonte