Novak Djokovic qualifié pour la demi-finale à Wimbledon
Novak Djokovic qualifié pour la demi-finale à Wimbledon | CARL COURT - AFP

Djokovic au rendez-vous

Publié le , modifié le

Le numéro un mondial Novak Djokovic s'est qualifié pour la demi-finale du tournoi de Wimbledon en venant à bout de Tomas Berdych (n°7) en trois sets 7-6 (7/5), 6-4, 6-3. Après un premier set accroché, le vainqueur à Londres en 2011 s'est finalement détaché pour disputer sa quatrième demi-finale de suite sur le gazon londonien. Il retrouvera Juan Martin Del Potro en demi-finale.

Solide. C'est l'adjectif qui conviendra le mieux pour caractériser la victoire de Novak Djokovic aujourd'hui face à Tomas Berdych, la tête de série numéro 7 du tournoi. Jamais, le Tchèque n'a semblé en mesure de faire peur à son adversaire. Pourtant, il a bien résisté, se servant de son grand coup droit pour percer le mur "Djoko". Sans succès sur le long terme. Si sur certaines séquences, notamment en fin de premier set quand il a glissé et effectué un grand écart qui aurait pu avoir des conséquences funestes, Novak Djokovic a subi la puissance de son adversaire, il a su serrer le jeu dans les moments importants.

Un premier set de haute volée

La première manche aura offert un niveau de jeu digne d'un quart de finale de Grand Chelem, et même mieux. Les deux joueurs ont réussi 30 coups gagnants pour seulement 17 fautes directes (seulement 2 pour Djokovic). Longtemps, les serveurs ont fait la différence, jusqu'au tie break en fait. A 6-6, et 4-3 service à suivre pour le Tchèque, on a bien cru que Djokovic allait flancher mais au mental et avec une nouvelle formidable défense, le numéro un mondial est revenu. Profitant de deux fautes directes consécutives de son adversaire, il s'adjuge la première manche 7-6 (7/5).

On l'imagine alors lancé vers la victoire mais le premier jeu de la seconde manche va le ramener sur terre. Breaké d'entrée par un Berdych toujours entreprenant, le vainqueur du tournoi en 2011 a du s'employer pour revenir dans ce set. Malheureusement pour le numéro 7 mondial, Novak Djokovic n'est pas homme à laisser son adversaire revenir dans la partie. Dans ce second set, au niveau il est vrai fluctuant, les deux hommes perdent tout à tour leur service. A ce jeu-là, c'est une nouvelle fois "Djoko" qui s'en sort le mieux en ne concédant sa mise en jeu "que" deux fois contre trois à son adversaire, 6-4 à son avantage, l'issue du match ne fait plus guère de doute.

Rendez-vous avec un Del Potro blessé

La troisième manche est un modèle de ce qu'est capable de faire le meilleur joueur du monde. Jugez plutôt. Aucune balle de break concédée mais surtout une, et une seule, balle de break obtenue et convertie. En père peinard, le Serbe s'envole pour sa quatrième demi-finale de suite à Wimbledon, sa 13e de suite en Grand Chelem ! "Je joue mon meilleur tennis en ce moment sur la surface qui n'est pas ma préférée. Avoir déjà gagné ici va m'aider pour la suite", a-t-il réagi.

La suite du tournoi s'annonce autrement plus compliqué. Vendredi, Djokovic, 26 ans, va essayer de rallier sa deuxième finale à Wimbledon après celle gagnée en 2011 face à Rafael Nadal. Le rendez-vous face à un Del Potro certes amoindri s'annonce palpitant. Vainqueur en trois sets 6-2, 6-4, 7-6 (7/5) de David Ferrer, le géant argentin (1m98) s'est de nouveau fait peur en se bloquant le genou dans le premier jeu du match. Mais la "Poutre de Tandil" s'est accroché pour vaincre le numéro 4 mondial. Del Potro est le deuxième Argentin en demi-finale de Wimbledon après David  Nalbandian, finaliste en 2002. Ce duel face à Novak Djokovic  sera pas sans rappeler le match pour la médaille de bronze olympique de l'an dernier sur ce même gazon. L'Argentin l'avait alors emporté en deux sets 7-5, 6-4. D'ailleurs le Serbe s'en souvient: "J'ai perdu contre Del Potro ici pour la  médaille de bronze olympique. C'était un match serré. C'est un grand joueur, j'ai beaucoup de respect pour lui. Il a eu des problèmes de blessures ces dernières années, mais il est toujours revenu grâce à son talent. Il est très  grand et son service est une arme puissante. Et bien sûr son coup droit est son  coup favori." Un homme averti en vaut deux.

Les résultats du jour

Simple messieurs (Quarts de finale):
Novak Djokovic (SRB/N.1) bat Tomas Berdych (CZE/N.7) 7-6 (7/5), 6-4, 6-3
Juan Martín Del Potro (ARG/N.8) bat David Ferrer (ESP/N.4) 6-2, 6-4, 7-6  (7/5)