Adrian Mannarino
Le joueur français Adrian Mannarino | AFP - ADRIAN DENNIS

Chardy s'en sort face à Struff

Publié le , modifié le

Adrian Mannarino s'est qualifié pour son premier huitième de finale en Grand Chelem vendredi à Wimbledon en battant l'Allemand Dustin Brown en trois sets 6-4, 6-2, 7-5. Plus tôt dans la journée, Jérémy Chardy s'était finalement qualifié pour le troisième tour de Wimbledon en venant à bout de son adversaire l'Allemand Jan-Lennard Struff en quatre sets, 6-2, 5-7, 7-6 (8/6), 7-6 (7/4). La tête de série n°25 va disputer son 3e tour sur le gazon londonien face au numéro 1 mondial, Novak Djokovic.

Beau baptême pour Mannarino

Tombé à la 111e place mondiale, Adrian Mannarino poursuit sa belle semaine à Wimbledon. Après avoir bénéficié de l'abandon de John Isner au tour précédant, il s'est hissé vendredi pour la première fois en 8e de finale d'un tournoi du Grand Chelem, en dominant en 3 sets, l'Allemand Dustin Brown, tombeur de l'ancien vainqueur Lleyton Hewitt au premier tour. Jusqu'ici il avait atteint par 3 fois le deuxième tour (Wimbledon 2011, Open d'Australie 2011 et US Open 2010). Face à un adversaire qu'il avait déjà croisé sur les tournoirs Futures ou Challengers, le Français n'a pas tremblé et s'est offert le droit d'affronter lundi son compatriote Benoît Paire ou  le Polonais Lucasz Kubot. Les deux hommes n'ont pas pu commencer leur troisième tour vendredi à cause du retard pris au fil des averses. 

Chardy contre le "Joker"

Jérémy Chardy est donc le cinquième Français qualifié pour le troisième tour de Wimbledon. Au prochain tour, il affrontera le numéro 1 mondial, le Serbe Novak Djokovic. C'est la deuxième fois qu'il atteint ce stade de la compétition après 2010 et une élimination au 3e tour contre David Ferrer. Face au 115e joueur mondial, le Français a du batailler pour s'imposer en quatre sets et garder ses nerfs solides en s'imposant au tie-break dans les 3e et 4e manches. S'appuyant sur son gros service (23 aces), il a fini par faire craquer son adversaire dans une manche où les deux joueurs ont été solides sur leur service (aucun break réalisé). Le Français a eu une première occasion de conclure à 30-40 (5-4) sur le service adverse, mais l'Allemand a résisté poussant le Français à un tie-break. Une manche décisive qui a souri à Chardy qui va devoir créer l'exploit au prochain tour contre Djokovic. En effet, en six confrontations face au Français, jamais le Serbe ne s'est incliné. Il y a deux ans, les deux joueurs s'étaient rencontrés au premier tour sur le gazon londonien et Chardy avait pris une leçon (6-4, 6-1, 6-1).