Caroline Garcia pour la première fois en seconde semaine à Wimbledon

Caroline Garcia pour la première fois en seconde semaine à Wimbledon

Publié le , modifié le

Caroline Garcia, 22e mondiale, s'est qualifiée pour la première fois pour les huitièmes de finale de Wimbledon, qui marquent le début de la seconde semaine du tournoi, grâce à son succès devant l'Américaine Madison Brengle (95e) 6-4, 6-3. La Lyonnaise affrontera la Britannique Johanna Konta, 7e mondiale, qui a validé son billet en fin d'après-midi grâce à son succès contre la Grecque Maria Sakkari (101e) en deux sets (6-4, 6-1).

La dernière rescapée française, qui avait obtenu son meilleur résultat en Grand Chelem en ralliant les quarts de finale de Roland-Garros le mois dernier, a dicté le jeu et frappé 34 coups gagnants (11 pour Brengle). Son adversaire, qui avait créé la surprise au tour précédent contre la Tchèque Petra Kvitova, double championne à Londres (2011, 2014), a souvent été dépassée par sa puissance et la profondeur de ses coups. Garcia affrontera lundi la Britannique Johanna Konta (7e) ou la Grecque Maria Sakkari (101e) pour une place en quarts de finale.

Maman Azarenka va bien​

L'ex-N.1 mondiale, qui avait mis sa carrière entre parenthèses pendant plus d'un an, s'est invitée en seconde semaine pour la cinquième fois de sa carrière après avoir écarté au forceps Heather Watson (3-6, 6-1, 6-4 en 2 h 05 min), sur le "Centre court", acquis à la cause de la Britannique. C'est seulement son deuxième tournoi cette année, après celui de Majorque où sa préparation sur herbe avait tourné court (battue au 2e tour). La Bélarusse, redescendue au 683e rang après avoir donné naissance à un petit Leo en décembre, a été freinée par un service défaillant (7 double fautes). Mais elle a eu du répondant et a pu compter sur les fautes directes de son adversaire (31). "J'étais sur la défensive pendant tout le match, mais cela a commencé à aller un peu mieux dans le deuxième set", a commenté la double lauréate de l'Open d'Australie (2012, 2013). Si elle franchit l'écueil Simona Halep, N.2 mondiale, lundi, "Vika" redeviendra une prétendante sérieuse pour le titre.

Ostapenko tient le choc

Comme Nadal, la Lettone de 20 ans, lauréate surprise de Roland-Garros, a signé une dixième victoire d'affilée. Elle a surtout tenu le coup face à une "frappeuse" comme elle, Camila Giorgi (7-5, 7-5). L'ancienne espoir du tennis italien, 86e mondiale à 25 ans, a pourtant servi pour empocher les deux sets (à 5-3). Mais la joueuse balte a su renverser la situation. Championne de Wimbledon junior en 2014, la 13e mondiale s'était inclinée dès le deuxième tour chez les "grandes" l'année suivante et avait été battue d'entrée l'an passé. Elle affrontera lundi l'Ukrainienne Elina Svitolina (5e), qui a écarté l'Allemande Carina Witthöft 6-1, 7-5.

Résultats du jour

Simple dames (3e tour):
Ana Konjuh (CRO/N.27) bat Dominika Cibulková (SVK/N.8) 7-6 (7/3), 3-6, 6-4
Venus Williams (USA/N.10) bat Naomi Osaka (JPN) 7-6 (7/3), 6-4
Jelena Ostapenko (LAT/N.13) bat Camila Giorgi (ITA) 7-5, 7-5
Elina Svitolina (UKR/N.4) bat Carina Witthöft (GER) 6-1, 7-5
Johanna Konta (GBR/N.6) bat Maria Sakkari (GRE) 6-4, 6-1
Caroline Garcia (FRA/N.21) bat Madison Brengle (USA) 6-4, 6-3
Victoria Azarenka (BLR) bat Heather Watson (GBR) 3-6, 6-1, 6-4
Simona Halep (ROM/N.2) bat Shuai Peng (CHN) 6-4, 7-6 (9/7)

AFP

Wimbledon