Wimbledon - Karlovic accuse les juges de ligne d'avoir favorisé Murray

Publié le , modifié le

Le Croate Ivo Karlovic a accusé les juges de ligne de Wimbledon d'avoir favorisé le Britannique Andy Murray en signalant onze fautes de pied lors de son deuxième tour perdu en quatre sets 7-5, 6-7 (5/7), 6-2, 7-6 (7/4).

Prié de dire ce qui avait fait la différence, Karlovic a répondu: "Les fautes de pied." "C'était scandaleux. Dans toute ma vie je n'ai pas fait onze fautes de pied. Ca n'arrivait pas à 30-0 ou 40-0, mais à 30-30 ou dans les tie-breaks. Est-ce que c'est la Coupe Davis ou Wimbledon? Après ce match, la crédibilité de ce tournoi a baissé pour moi", a dit le géant de 2,06 m, qui compte avant tout sur son service.

Julien Lamotte