Maria Sharapova en pleine renaissance
Maria Sharapova en pleine renaissance à l'US Open. | Volkan Furuncu / Anadolu Agency

US Open : Zverev tombe à son tour, Sharapova tient tête

Publié le , modifié le

Il n'y a pas que les Français qui flanchent à New York. Maigre consolation, d'autres outsiders disent déjà adieu à la Grosse Pomme. C'est le cas de l'Allemand Alexander Zverev qui avait une voie royale vers la finale. Battu par le Croate Borna Coric, il ne verra même pas le 3e tour. Chez les dames, Maria Sharapova continue sa route vers la rédemption. La Russe a bataillé face à Babos mais elle est toujours là.

Zverev : "Je n'aurais pas dû perdre"

Arrivé à New York avec le statut de prétendant au titre, Alexander Zverev a fait ses valises dès le 2e tour de l'US Open, tout comme un autre grand talent du tennis mondial, Nick Kyrgios (22 ans), touché à une épaule et surtout au moral. "Ma saison est bonne, mais elle l'est beaucoup moins en Grand Chelem et je n'ai pas d'explication, j'ai juste mal joué", a lâché, dépité, Zverev après sa défaite face au Croate Borna Coric en quatre sets (3-6, 7-5, 7-6, 7-6). Le numéro 6 mondial, vainqueur de cinq titres cette saison à seulement 20 ans, n'a pas caché son énorme déception : "Je n'aurais pas dû perdre ce match, tout dans ce match était énervant, à commencer par mon niveau de jeu", a-t-il lâché, visiblement agacé, en conférence de presse. Avec ses titres à Washington et Montréal, le prodige allemand est le joueur qui s'était mis le plus en évidence durant la tournée nord-américaine menant au dernier tournoi du Grand Chelem de l'année. Au point d'être cité comme l'un des favoris, un statut qu'il assumait complètement : "Je sais que j'aurais pu faire quelque chose de grand et quelque chose que je n'avais jamais réussi avant, j'étais le joueur le mieux classé dans ma partie du tableau", a-t-il admis.

Kyrgios : "Mon entraîneur mérite mieux"

Mais après ses échecs répétés en Grand Chelem (3e tour à Melbourne, 1er tour à Roland-Garros, 8e de finale à Wimbledon), il ne faut surtout pas lui dire qu'il est encore jeune, qu'il doit encore patienter ou que la pression est peut-être trop forte. "Je suis habitué depuis que je suis gamin à gérer cette pression, il faut que je travaille encore pour gagner un titre de ce calibre", a-t-il maugréé. Kyrgios non plus n'a pas sa langue dans sa poche : après sa défaite contre son compatriote John Millman, 235e joueur mondial, en quatre sets (6-3, 1-6, 6-4, 6-1), l'enfant terrible du tennis australien a une fois de plus admis qu'il n'était pas assez sérieux. Il est allé jusqu'à dire que son entraîneur, l'ancien joueur français Sébastien Grosjean, méritait mieux que lui : "Il mérite un joueur qui est plus investi dans le tennis que moi (..) il y a des joueurs qui sont plus sérieux, qui veulent s'améliorer, qui veulent progresser jour après jour et moi, je ne suis pas ce type de joueur", a-t-il avoué.

Sharapova confirme

Durant la rencontre, Kyrgios ​,qui avait réussi dix jours auparavant le meilleur résultat de sa carrière en atteignant la finale du Masters 1000 de Cincinnati, s'est blessé à l'épaule droite, a fracassé une raquette et écopé d'un avertissement pour une bordée de jurons. Gêné sur son service, il a capitulé rapidement : "Je n'arrête pas de décevoir les gens", a-t-il conclu, très affecté par sa rupture avec sa compagne, la joueuse australo-croate Anna Tomljanovic, après la publication de photos le montrant en compagnie de deux jeunes femmes. Dans le tableau féminin, Maria Sharapova a souffert, mais elle est venue à bout de la Hongroise Timea Babos (56e à la WTA) en trois sets (6-7, 6-4, 6-1). La Russe, de retour en Grand Chelem après sa suspension de 15 mois pour dopage au meldonium, n'a pas joué aussi bien que contre la numéro 2 mondiale Simona Halep lundi, mais elle est au 3e tour. "J'ai certaines ambitions, car je sais que j'ai déjà été dans cette situation, mais il faut aussi être réaliste", a prévenu l'ancienne numéro 1 mondiale, sacrée à New York en 2006. Son tableau semble en tous cas dégagé jusqu'aux demi-finales où elle pourrait croiser la route de l'Espagnole Garbine Muguruza, favorite après ses titres à Wimbledon et Cincinnati, qui a dominé la Chinoise Duan Ying-Ying (6-4, 6-0).

Les résultats du tableau féminin

Simple dames (1er tour)
Nicole Gibbs (USA) bat Verónica Cepede (PAR) 6-0, 1-6, 6-1
Risa Ozaki (JPN) bat Danielle Lao (USA) 6-3, 6-7 (5/7), 7-6 (7/5)
Shuai Zhang (CHN/N.27) bat Sabine Lisicki (GER) 6-7 (4/7), 6-3, 6-0
Jennifer Brady (USA) bat Andrea Petkovic (GER) 6-4, 3-6, 6-1
Ana Bogdan (ROM) bat Taylor Townsend (USA) 6-4, 4-6, 6-3
Monica Niculescu (ROM) bat Kristina Mladenovic (FRA/N.14) 6-3, 6-2
Agnieszka Radwanska (POL/N.10) bat Petra Martic (CRO) 6-4, 7-6 (7/3)
Yulia Putintseva (KAZ) bat Sofya Zhuk (RUS) 7-6 (7/3), 6-3
Ons Jabeur (TUN) bat Brienne Minor (USA) 6-1, 7-5
Coco Vandeweghe (USA/N.20) bat Alison Riske (USA) 2-6, 6-3, 6-4
Lucie Safárová (CZE) bat Anett Kontaveit (EST/N.26) 6-7 (5/7), 6-1, 6-4
Nao Hibino (JPN) bat Catherine Bellis (USA) 6-3, 4-6, 7-5
Kurumi Nara (JPN) bat Sara Sorribes (ESP) 6-1, 6-2
Svetlana Kuznetsova (RUS/N.8) bat Markéta Vondrousová (CZE) 4-6, 6-4, 7-6 (7/2)
Elina Svitolina (UKR/N.4) bat Katerina Siniaková (CZE) 6-0, 6-7 (5/7), 6-3
Evgeniya Rodina (RUS) bat Eugenie Bouchard (CAN) 7-6 (7/2), 6-1
Shelby Rogers (USA) bat Kayla Day (USA) 6-2, 4-6, 6-4
Daria Gavrilova (AUS/N.25) bat Allie Kiick (USA) 6-2, 6-1
Elena Vesnina (RUS/N.17) bat Anna Blinkova (RUS) 6-1, 6-3
Kirsten Flipkens (BEL) bat Madison Brengle (USA) 6-2, 6-3
Tatjana Maria (GER) bat Ashley Kratzer (USA) 6-1, 6-1
Darya Kasatkina (RUS) bat Qiang Wang (CHN) 6-7 (7/9), 6-2, 6-3
Christina McHale (USA) bat Anastasia Pavlyuchenkova (RUS/N.19) 3-6, 6-3, 6-2
Kaia Kanepi (EST) bat Francesca Schiavone (ITA) 0-6, 6-4, 6-2
Denisa Allertová (CZE) bat Rebecca Peterson (SWE) 6-2, 7-6 (7/5)

Simple dames (2e tour)
Ekaterina Makarova (RUS) bat Caroline Wozniacki (DEN/N.5) 6-2, 6-7 (5/7), 6-1
Carla Suárez (ESP) bat Mirjana Lucic-Baroni (CRO/N.29) 4-6, 7-6 (7/4), 6-2
Maria Sakkari (GRE) bat Arina Rodionova (AUS) 7-5, 6-3
Venus Williams (USA/N.9) bat Océane Dodin (FRA) 7-5, 6-4
Petra Kvitová (CZE/N.13) bat Alizé Cornet (FRA) 6-1, 6-2
Caroline Garcia (FRA/N.18) bat Ekaterina Alexandrova (RUS) 4-6, 6-3, 6-0
Magdaléna Rybáriková (SVK/N.31) bat Kristýna Plísková (CZE) 7-6 (7/4), 7-6 (7/3)
Garbiñe Muguruza (ESP/N.3) bat Yingying Duan (CHN) 6-4, 6-0
Aleksandra Krunic (SRB) bat Ajla Tomljanovic (AUS) 6-3, 6-2
Julia Görges (GER/N.30) bat Saisai Zheng (CHN) 6-2, 6-1
Ashleigh Barty (AUS) bat Aliaksandra Sasnovich (BLR) 6-1, 7-6 (9/7)
Sloane Stephens (USA) bat Dominika Cibulková (SVK/N.11) 6-2, 5-7, 6-3
Anastasija Sevastova (LAT/N.16) bat Kateryna Kozlova (UKR) 6-4, 6-4
Donna Vekic (CRO) bat Shuai Peng (CHN/N.22) 6-0, 6-2
Sofia Kenin (USA) bat Sachia Vickery (USA) 6-3, 4-6, 7-6 (7/0)
Maria Sharapova (RUS) bat Tímea Babos (HUN) 6-7 (4/7), 6-4, 6-1

francetv sport @francetvsport