23e demi-finale de Grand Chelem pour Venus Williams
23e demi-finale de Grand Chelem pour Venus Williams | DON EMMERT / AFP

US Open : victorieuse de Petra Kvitova, Venus Williams rejoint Sloane Stephens dans le dernier carré

Publié le , modifié le

Victorieuse de Petra Kvitova au terme d'une grosse bataille longue de 2h37 (6-3, 3-6, 7-6[2]), Venus Williams s'est qualifiée pour sa troisième demi-finale de Grand Chelem de la saison, la 23e de sa carrière. L'Américaine retrouvera sa compatriote Sloane Stephens pour une place en finale dans un choc de générations séduisant sur le papier.

Rien en semble pouvoir arrêter Venus Williams. Ni le poids des années, ni la nouvelle génération qui sa casse encore les dents face à l'ainée des soeurs Williams. A 37 ans, Venus Williams s'offre une deuxième jeunesse en réalisant l'une des plus belles saisons de sa carrière. Après deux finales perdues à l'Open d'Australie et à Wimbledon, l'Américaine retrouvera pour la troisième fois de la saison le dernier carré d'un Grand Chelem après être venue à bout de Petra Kvitova (6-3, 3-6, 7-6[2]). Elle retrouvera sa jeune compatriote Sloane Stephens (24 ans), tombeuse d'Anastasija Sevastova, pour tenter de rallier pour la cinquième fois la finale du tournoi new-yorkais.

Il faut donc revenir 15 ans en arrière pour retrouver une Venus Williams à ce niveau, preuve de la résilience et de la soif de vaincre illimitée de l'Américaine face à une Petra Kvitova coriace et qui n'aura pas rendu les choses faciles à l'ainée des Williams. Car après un premier set maîtrisé, Venus Williams a fini par laisser son adversaire revenir dans le match pour nous offrir un troisième set haletant et dantesque. Rapidement breakée, l'Américaine n'a pas paniquer malgré de nombreuses occasions manquées (3 balles de break sur 11 converties sur l'ensemble du match) pour reprendre le service de son adversaire à 3-2. Bousculée jusqu'au bout, l'Américaine a pu compter sur le public d'un court Arthur-Ashe pour faire craquer Kvitova au terme d'un tie-break qu'elle a dominé à l'expérience au terme d'un rude combat de 2h37.

"Cela s'est joué à rien, je suis vraiment heureuse de m'en être sortie", a commenté Venus Williams au terme de sa victoire, ayant également un petit mot pour son adversaire du jour, grièvement blessée à la main en décembre dernier et de retour sur les courts depuis le mois de mai. "Ce qu'elle a vécu est inimaginable, la voir rejouer à ce niveau est vraiment impressionnant". La classe américaine.

Mathieu Aellen