Venus Williams US Open
Venus Williams est à une marche de sa troisième finale du Grand Chelem de sa saison. | Don EMMERT / AFP

US Open : Venus Williams, l'éternelle jeunesse

Publié le , modifié le

A 37 ans, Venus Williams réalise une saison 2017 mémorable qu'elle peut parachever en atteignant jeudi la finale de l'US Open, quinze ans après son dernier rendez-vous pour le titre à Flushing Meadows.

Après Melbourne en janvier et Wimbledon en juillet, l'aînée des soeurs Williams n'est plus qu'à une victoire de sa troisième finale du Grand Chelem de l'année, un exploit qu'elle n'a jamais réalisé, même au début des années 2000 lorsqu'elle faisait la loi sur le tennis féminin avec ses deux titres consécutifs à Wimbledon puis à l'US Open (2001, 2002). "A l'époque, j'étais en parfaite santé, tout était génial, j'ai adoré cette période, mais j'ai la chance de vivre encore mon rêve, c'est incroyable", a rappelé celle qui espère décrocher à New York le 50e titre de sa carrière, le 8e en Grand Chelem.

Sa santé a bien failli écourter son rêve: en 2001, elle apprend qu'elle souffre du syndrome de Sjögren, une maladie auto-immune qui sape son énergie et qui la fait plonger au delà de la 100e place mondiale. Elle a depuis repris progressivement pied au sommet de la hiérarchie et fera son retour dans le top 5 mondial à l'issue de l'US Open, quel que soit le résultat de sa demi-finale contre sa compatriote Sloane Stephens. "Quand on est sportive de haut-niveau, on n'accepte pas d'avoir des limites, il m'a fallu du temps pour les accepter, cela ne veut pas dire que le verre est à moitié vide, je le vois à moitié plein", a-t-elle expliqué pour résumer les six dernières années de sa carrière.

Son adversaire vient elle aussi de traverser une période difficile pour raisons de santé: blessée à un pied, Stephens n'a pu jouer ni s'entraîner pendant onze mois et son retour en compétition en juillet a été sans surprise difficile. Mais elle va disputer sa troisième demi-finale consécutive, après Toronto et Cincinnati: "Si on m'avait dit cela il y a un mois, je ne l'aurais pas cru, c'est fou, je joue bien, je veux juste en profiter au maximum", a expliqué la 83e mondiale, avant sa première demi-finale en Grand Chelem à 24 ans.

Le programme des demi-finales : 

Venus Williams (USA/N.9) - Sloane Stephens (USA) suivi de Coco Vandeweghe (USA/N.20) - Madison Keys (USA/N.15) ou Kaia Kanepi (EST)

AFP

US Open