US Open : Tsonga et Monfils en mode croisière

US Open : Tsonga et Monfils en mode croisière

Publié le , modifié le

Le ciel bleu revient sur l'US Open. Jo-Wilfried Tsonga (N.9) et Gaël Monfils (N.10) se sont qualifiés assez facilement pour les 8es de finale. Le Manceau a dominé le Sud-Africain Kevin Anderson (N.23) 6-3, 6-4, 7-6 (4) tandis que le Francilien a écarté l'Espagnol Nicolas Almagro 6-4, 6-2, 6-4.

"Ca faisait longtemps que je n'avais pas fait un match plein, a indiqué Jo-Wilfried Tsonga après son match. Je suis content d'avoir bien joué aujourd'hui." Forcément, ce genre de match pourrait donner de l'ambition. Un excès d'optimisme vite balayé par Tsonga qui refuse de regarder trop loin, notamment à cause d'un quart possible face à Novak Djokovic. "C'est un long chemin d'aller jusqu'au bout, ajoute le Manceau. Je prends plutôt match après match." Au prochain tour, Tsonga sera opposé à l'Américain Jack Sock (N.26) qui a battu Marin Cilic (N.7) en trois sets 6-4, 6-3, 6-3. C'est une surprise de voir le vainqueur de l'US Open 2014 et demi-finaliste en 2015 au tapis, d'autant qu'il avait remporté le mois dernier le Masters 1000 de Cincinnati.

Sock pour Tsonga, Baghdatis pour Monfils

"Je ne l'ai joué qu'une fois sur terre battue (au 3e tour du Masters 1000 de Madrid en 2015, victoire 6-3, 1-6, 7-6 (7/4)). Je n'ai pas beaucoup de références contre lui, a indiqué Tsonga au sujet de Sock. Il a un très gros coup droit, il est très talentueux, il est doué, il est jeune, il a envie et il est chez lui. Ce ne sera pas un match facile et je vais aller avec mes armes et on verra ce que ça va donner". Armé, Gaël Monfils l'était et il s'en est bien servi face à Nicolas Almagro. Performant en service comme en retour, la Monf' a écoeuré son adversaire et n'a jamais semblé en danger (6-4, 6-2, 6-4). Son 8e s'annonce épique mais abordable face au Chypriote Marcos Baghdatis, vainqueur de l'Américain Ryan Harrison (6-3, 7-6, 1-6, 6-1). "C'est un gros match face à un ancien finaliste d'un Grand Chelem. je vais essayer de bien récupérer", a indiqué Monfils quelques minutes après sa qualification.

Novak Djokovic est verni

S'il y en a un qui n'a pas trop forcé depuis le début de cet US Open, c'est bien le N.1 mondial Novak Djokovic. Le Serbe a bénéficié vendredi soir de son 2e abandon du tournoi. Après le Tchèque Jiri Vesely, forfait au 2e tour, Djokovic a vu le Russe Mikhail Youzhny stopper son match à 4-2 à cause de problèmes au dos. Du coup, "Nole" a enchaîné avec un entraînement sur le court Arthur Ashe, histoire de taper un peu la balle avant son huitième de finale dimanche.

Simple messieurs (3e tour)

Novak Djokovic (SRB/N.1) bat Mikhail Youzhny (RUS) 4-2 (abandon)
Gaël Monfils (FRA/N.10) bat Nicolas Almagro (ESP) 6-4, 6-2, 6-4
Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.9) bat Kevin Anderson (RSA/N.23) 6-3, 6-4, 7-6 (7/4)
Jack Sock (USA/N.26) bat Marin Cilic (CRO/N.7) 6-4, 6-3, 6-3
Marcos Baghdatis (CYP) bat Ryan Harrison (USA) 6-3, 7-6 (7/4), 1-6, 6-1

Xavier Richard @littletwitman