Serena Williams à l'US Open 2016
La joueuse américaine Serena Williams | AFP - VOLKAN FURUNCU

US Open : Serena Williams domine encore Simona Halep et retrouve le dernier carré à New York

Publié le , modifié le

La numéro 1 mondiale, Serena Williams, s'est qualifiée pour la sixième année consécutive pour les demi-finales de l'US Open au terme d'un duel très accroché avec la Roumaine Simona Halep, mercredi. L'Américaine s'est imposée en trois manches 6-2, 4-6, 6-3 et affrontera la Tchèque Karolina Pliskova pour une place en finale.

Simona Halep n'y arrive toujours pas. La Roumaine a tenté, mais pour la huitième fois en neuf confrontations, elle a dû s'incliner face à la numéro 1 mondiale, Serena Williams. L'Américaine a connu une alerte sérieuse au cours de la deuxième manche où son nombre de fautes directes a explosé (25 pour un total de 43 sur le match). "J'ai perdu mon rythme dans le deuxième set et Simona a haussé son niveau de jeu, il a fallu que je retrouve ma concentration pour mieux finir", a constaté l'Américaine qui a perdu son premier set depuis le début du tournoi. Mais après cette saute de concentration, la cadette des soeurs Williams a retrouvé son niveau de jeu et a fini par enlever la troisième manche et le match. Elle a atteint le dernier carré pour la onzième fois en 17 participations et a signé sa 309e victoire dans un match comptant pour un tournoi du Grand Chelem, du jamais-vu dans l'histoire du tennis, féminin et masculin.

Williams, sextuple lauréate de l'épreuve, sera opposée jeudi à la Tchèque Karolina Pliskova, 11e mondiale, qui disputera à 24 ans la première demi-finale en Grand Chelem de sa carrière.
La seconde demi-finale mettra aux prises l'Allemande Angelique Kerber, dauphine de Williams au classement mondiale, à la Danoise Caroline Wozniacki. Williams, 34 ans, dépassera en cas de sacre à Flushing Meadows samedi l'Allemande Steffi Graf, qui, comme elle, a remporté 22 titres du Grand Chelem, un record dans l'ère Open. Mais elle peut être délogée pour la première fois depuis février 2013 de la première place mondiale si Kerber, lauréate de l'Open d'Australie, remporte le tournoi new-yorkais.

Lire aussi : Belle première pour Pliskova