Federer
"Cela fait longtemps que je n'ai pas joué une finale à l'US Open", a reconnu Federer | Maddie Meyer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

US Open: Roger Federer refuse de s'emballer

Publié le , modifié le

L'ancien N.1 mondial Roger Federer refuse de regarder au-delà de son match du 1er tour de l'US Open, qu'il aborde pourtant dans une forme étincelante après avoir remporté le tournoi de Cincinnati.

"Je pense que j'ai de bonnes chances, mais je ne peux vraiment pas penser au-delà du premier tour", a déclaré le Suisse lors d'une conférence de presse. "Je ne peux pas perdre ma concentration en pensant à la victoire finale, cela serait aller trop vite en besogne", a poursuivi le N.2 mondial qui a fait forte impression en remportant le Masters 1000 de Cincinnati il y a six jours. "Cela fait longtemps que je n'ai pas joué une finale ici, je suis passé tout près, mais tout près, ce n'est pas suffisant", a rappelé Federer, surpris l'an dernier en demi-finale par le Croate Marin Cilic (6-3, 6-4, 6-4).

Un client dès le premier tour

Federer, 34 ans, n'a plus remporté de titre du Grand Chelem depuis son sacre à Wimbledon en 2012. Sa dernière finale à New York remonte à 2009, lorsqu'il s'était incliné face à l'Argentin Juan Martin del Potro. "Fed", qui a régné sur Flushing Meadows de 2004 à 2008 sans interruption, débutera l'édition 2015 contre l'Argentin Leonardo Mayer, 33e mondial. "Je pensais qu'il serait tête de série, l'affronter au 1er tour est une grosse surprise, c'est pour cela que cela s'annonce un match difficile", a-t-il souligné. "Il faut que je me concentre sur ce premier adversaire, il faut que je revienne sur terre après la belle semaine que j'ai réussi (à Cincinnati)", a admis le joueur aux 17 titres majeurs. Federer a affronté Mayer une seule fois dans sa carrière, en 2014 au 2e tour du Masters 1000 de Shanghai, où il l'avait battu 7-5, 3-6, 7-6 (9/7). "Cela avait été un match très difficile, c'est un sacré défi de jouer contre lui", a-t-il prévenu.

AFP