Richard Gasquet lors de son 1er tour à l'US Open 2019

US Open : Richard Gasquet à la trappe, Gilles Simon vainqueur d'un gros duel

Publié le , modifié le

Dix jours après avoir fait un beau parcours lors du Masters 1000 de Cincinnati, en accédant au dernier carré, Richard Gasquet s’est fait sortir d’entrée, lors du 1er de l’US Open, ce mardi soir, face à l’Italien Matteo Berrettini (6-4, 6-3, 2-6, 6-1). Le Français a notamment loupé un nombre important de balles de break (9/11).

Après avoir raté cinq balles de break dans le premier set, puis deux dans la seconde manche, le Français a eu un sursaut d’orgueil dans le troisième set. Mais ça ne l’a pas empêché de sombrer à nouveau dans la dernière manche de la rencontre face au 25 mondial.

Gasquet ne confirme pas 

Le Français qui espérait faire de belles choses à New York, n’a donc pas pu confirmer les progrès affichés cet été, lui qui a eu une saison débutée tardivement (en avril) après une longue absence en raison d’une opération d’une hernie inguinale en janvier. 

Gasquet a d'ailleurs déploré la décision de la fédération américaine de publier les têtes de série de l'US Open particulièrement tôt cette année, ce qui l'a empêché d'être tête de série et donc protégé. "C'est sûr que tu préfères être tête de série. Ils n'ont jamais sorti un programme aussi tôt. Des fois il y a des circonstances comme ça où t'as pas de cul", a-t-il commenté.

De son côté, l'Italien met fin à une mauvaise série, celle du nombre d'éliminations successives dès le premier tour Masters 1000 et Grand Chelem compris.  

Simon vainqueur d'un gros combat

4h22. C'est le temps du "gros" duel que Bjorn Frangeante  (117e mondial et bénéficiaire d'une wild card) et Gilles Simon ont offert au public et dans lequel le Français est sorti gagnant, en quatre sets (5-7, 7-5, 7-5, 7-5). Dans une rencontre très serrée, où les deux joueurs ont eu du mal à conserver leur mise en jeu, 9 jeux de service perdus pour l'Américain et 7 pour le Français, Simon a dû faire preuve de patience pour trouver la faille. Un combat dont il a l'habitude en Grand Chelem, puisque 21% de ses matches ont duré plus de 3 heures 30. Au prochain tour, il aura fort à faire en rencontrant le tombeur de Stefanos Tsitsipas, le Russe Andrey Rublev

à voir aussi US Open : Tsitsipas prend déjà la porte contre Rublev, Thiem éjecté par Fabbiano, Zverev se sauve US Open : Tsitsipas prend déjà la porte contre Rublev, Thiem éjecté par Fabbiano, Zverev se sauve
France tv sport francetvsport