Nadal soulevant son 4e trophée de l'US Open
Nadal soulevant son 4e trophée de l'US Open. | Johannes EISELE / AFP

US Open : Rafael Nadal se rapproche de Roger Federer

Publié le , modifié le

En remportant son 19e titre du Grand Chelem contre Daniil Medvedev, son 4e US Open, Rafael Nadal a poursuivi sa formidable année. Deux victoires en Grand Chelem pour trois finales jouées en 2019. Mieux, l’Espagnol s’est rapproché du record du nombre de Grand Chelem de Roger Federer. Il n'est plus qu'à un titre de rejoindre le Suisse.

Détenteur du plus grand nombre de trophées en Masters 1000, avec 35 titres, Rafael Nadal peut se tourner vers un autre record, actuellement détenu par le maître suisse. A savoir, la plus grande moisson au nombre de sacres en Grand Chelem. Avec son nouveau succès à Flushing Meadows, dans la nuit de ce dimanche à lundi, l’Espagnol en accumule 19, contre 20 pour Roger Federer.

Cette récolte, Nadal la doit en partie à son ultra-domination dans son jardin ocre de Paris. A Roland-Garros, il a soulevé à douze reprises la coupe des Mousquetaires. Mais depuis 2010, sa première victoire à l’US Open, l’Espagnol a su imposer son jeu à New-York pour, et cumule désormais quatre titres. Pour preuve qu’il se sent bien à l’aise sur le court Arthur-Ashe, sur cette décennie, il est le joueur le plus titré à Flushing Meadows, à quatre reprises, devant Novak Djokovic et ses trois trophées.

Nadal plus qu'à une unité du record du nombre de Grand Chelem.
Nadal plus qu'à une unité du record du nombre de Grand Chelem. © DR

Des motifs d'espoir de battre le record

Cette possibilité d’égaler le record, voire de le dépasser, est grande si Nadal conserve la même forme physique l’an prochain. Pour le moment, le Majorquin n’a pas encore été trop inquiété sur ses deux dernières finales jouées à Roland-Garros, contre Dominic Thiem, le n°4 mondial. Il peut donc, en l’état actuel des choses, espérer logiquement brandir son 20e trophée en Grand Chelem, en mai 2020.

Autre motif d’espoir, malgré des blessures en 2019, le joueur âgé de 33 ans a réussi à maintenir son niveau pour se hisser dans trois des quatre Majeurs. D’ailleurs, sur les douze derniers Grand Chelem, il a disputé sept finales pour cinq titres. De son côté, Roger Federer stagne un peu. A 38 ans, il a réalisé une nouvelle finale à Wimbledon, perdue contre Novak Djokovic, l'autre chasseur de Majeurs (16). Mais en comparaison avec Nadal, sur les douze derniers Majeurs, le Suisse compte quatre finales et trois titres, dont le dernier remonte à l'Open d'Australie en 2018. 

Si les années passent pour ces deux légendes vivantes du tennis, 33 ans pour Nadal et 38 ans pour Federer, l’Espagnol a donc indéniablement plus de chance de remporter encore un nombre important de Grand Chelem par rapport au Suisse. Par ailleurs, il peut aussi prétendre à égaler, et peut-être dépasser, le record du nombre de titres à l'US Open, codétenu par Federer, Pete Sampras et Jimmy Connors (5 au total).