Monica Puig US Open
Monica Puig n'a pas su confirmer à l'US Open après son titre aux Jeux olympiques. | Steven Ryan / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

US Open : Puig tombe de haut, Muguruza passe dans la douleur, Kerber facile

Publié le , modifié le

A l'inverse du tableau masculin où certains favoris sont tombés d'entrée, la logique a été respectée dans l'ensemble respectée dans le tournoi féminin. Seule surprise de ce premier tour : la défaite fr la toute nouvelle championne olympique Monica Puig face à la Chinoise Zheng Saisai. Dans les autres matchs, Angélique Kerber, Madison Keys et Garbine Muguruza ont notamment validé leur billet pour le deuxième tour.

Après son exploit aux Jeux olympiques et le premier titre ramené pour Porto-Rico, Monica Puig était attendue pour son entrée en lice dans l'US Open. Et elle a déçu. La tête de série numéro 32 a subi la loi de la Chinoise Zheng Saisai (N.61), victorieuse en deux sets 6-4, 6-2 après une heure et 19 minutes de jeu. Pour expliquer cette déroute, la Porto-Ricaine a notamment mis en avant un trop plein de pression : "La pression était forte, il y avait beaucoup d'attentes, mais j'ai appris des choses et cela va me servir pour la suite de ma carrière. C'est dur de revenir à la compétition quand on a gagné quelque chose d'aussi grand que le titre olympique."

Pour décrocher son titre olympique, le premier dans l'histoire de Porto Rico, elle avait notamment battu l'Espagnole Garbine Muguruza et l'Allemande Angelique Kerber, respectivement N.3 et N.2 mondiales. A 22 ans, Puig réalise la meilleure saison de sa jeune carrière: elle a disputé la finale du tournoi de Sydney en début d'année, mais n'a pas brillé en Grand Chelem avec des éliminations au 1er tour à Wimbledon et l'US Open, et au 3e tour à Melbourne et Roland Garros.

Angélique Kerber expéditive

Kerber n'a elle eu besoin que de trente-trois minutes pour décrocher son billet pour le 2e tour. Après la perte du premier set (6-0), son adversaire, la Slovène Polona Hercog (N.120), a fait appel à l'encadrement médical, puis a repris la rencontre avant de jeter l'éponge. "Ce qui est important, c'est d'avoir passé le premier tour, les premiers matches dans un Grand Chelem sont parfois difficiles pour moi", s'est félicitée l'Allemande qui a remporté l'Open d'Australie en début d'année.

De son côté, l'Italienne Roberta Vinci, finaliste de l'US Open 2015, a dominé l'Allemande Anna-Lena Friedsam, 46e mondiale, 6-2, 6-4. Vinci, 8e mondiale, avait surpris en 2015 en demi-finale l'Américaine Serena Williams, en quête alors du Grand Chelem sur une année. Elle s'était ensuite inclinée en finale face à sa compatriote Flavia Pennetta qui a depuis pris sa retraite.

Garbine Muguruza et Madison Keys à la peine

La vainqueur de Roland Garros 2016 et N.3 mondiale, a souffert au 1er tour de l'US Open pour battre la Belge Elise Mertens (N.137). Après avoir concédé le premier set 6-2, l'Espagnole s'est reprise et a remporté les deux suivants 6-0, 6-3. Au prochain tour, Muguruza sera opposée à la Lettone Anastasija Sevastova (N.48), victorieuse de la Slovaque Anna Karolina Schmiedlova (N.85) 6-3, 6-3.

L'Américaine Madison Keys a arraché son billet pour le 2e tour de l'US Open face à sa compatriote Alison Riske en s'imposant 4-6, 7-6 (7/5), 6-2 mardi au petit matin. La 8e mondiale est passé tout près de l'élimination, puisqu'après avoir perdu la première manche, elle a concédé d'entrée son service dans le 2e set. Elle est finalement parvenue à égaliser à une manche partout, puis a pris résolument l'ascendant dans la 3e et dernier set. Elle a inscrit le point de la victoire à 01h49 locales (05h49 GMT), nouveau record pour un match du tableau féminin dans l'histoire de l'US Open.

Au prochain tour, Keys, qui avait atteint les 8e de finale l'an dernier à Flushing Meadows, sera opposée à une autre Américaine, Kayla Day, 16 ans et bénéficiaire d'une invitation.

AFP