US Open - Nadal lâche un set mais disputera son 9e quart consécutif en Grand Chelem

Publié le

Auteur·e : Thierry Tazé-Bernard
Rafael Nadal combatif à New York
Rafael Nadal combatif à New York | AFP - DOMINICK REUTER

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Depuis trois saisons, Rafael Nadal n'a raté qu'un seul quart de finale en Grand Chelem, à Wimbledon en 2017 avec une défaite en 8e. En dominant Marin Cilic 6-3, 3-6, 6-1, 6-2, l'Espagnol s'est donc qualifié pour son 9e quart de finale consécutif dans les tournois majeurs (son 40e en carrière). S'il a lâché le premier set de la quinzaine face au Croate, sacré ici en 2014, il n'a pas connu de sueurs froides. Il défiera au prochaine tour l'Argentin Diego Schwartzmann, tombeur de Zverev, qui ne l'a jamais battu en 7 duels.

Comme Roger Federer, Rafael Nadal compile les chiffres impressionnants. A Flushing Meadows, c'est le chiffre 9 qui prédomine. Il va e effet disputer son 9e quart de finale en carrière ici, dans un tournoi qu'il a déjà remporté à trois reprises. Mais surtout, l'ancien N.1 mondial, qui a en ligne de mire le trône mondial surtout après la blessure et l'élimination de Novak Djokovic, va prendre part à son 9e quart de finale consécutif en Grand Chelem. Depuis trois saisons, il n'a raté qu'une seule fois le stade des quarts de finale: à Wimbledon en 2016 en s'inclinant face à Gilles Muller en 8e de finale. 

Et ce n'est pas Marin Cilic, contre lequel il s'était incliné en quarts de finale à l'Open d'Australie en abandonnant au début du 5e set, qui l'a empêché de poursuivre sa série. Pourtant, le Croate peut se vanter d'avoir été le premier à subtiliser une manche à l'Espagnol dans cette quinzaine. Mais avec Nadal, la solution semble souvent très simple. "Au 2e set, il était plus agressif que moi, je reculais et lui était très déterminé. Alors je me suis dit qu'il fallait changer ça parce que j'étais entre ses mains", a-t-il expliqué après sa victoire.  A 1-1 dans le 3e set, il a donc enchaîné 9 jeux consécutifs. 9, décidément...

En 2h49, l'Ibère a remis les choses en place pour s'imposer 6-3, 3-6, 6-1, 6-2. En quarts de finale, il affrontera Diego Schwartzmann, l'Argentin tombeur d'Alexander Zverev un peu plus tôt. Un joueur qu'il a vaincu à chacun de leurs 7 affrontements passés.