La Russe Maria Sharapova en difficulté
La Russe Maria Sharapova en difficulté | AFP - GETTY IMAGES

US Open - Maria Sharapova chute encore en 8e

Publié le , modifié le

Comme en 2017, Maria Sharapova n'a pas pu passer le cap des 8e de finale de l'US Open. La Russe, aujourd'hui 22e mondiale, s'est inclinée contre l'Espagnole Carla Suarez Navarro (24e) 6-2, 6-4. L'année dernière, la Lettonne Sevastova l'avait éliminée. En 2014, c'était la Danoise Wozniacki, toujours en 8e. Depuis son retour de quinze mois de suspension pour dopage au printemps 2017, Sharapova (31 ans), victorieuse de cinq trophées en Grand Chelem, n'a plus dépassé les quarts de finale en tournoi majeur.

Ses trois derniers passages à New York se sont soldés par des sorties en 8e de finale. Victorieuse de l'US Open en 2006, Maria Sharapova n'est pas la plus à l'aise dans cet ultime tournoi du Grand Chelem de la saison. Même du temps de sa splendeur, elle n'a atteint qu'une seule fois la finale (pour s'imposer contre Justine Henin), et n'a passé les 8e de finale qu'à deux autres reprises (demi-finales en 2005 et 2012). 

Pour la troisième fois de suite, la Russe s'est arrêtée en 8e de finale. Sous les lumières du court Arthur-Ashe, Sharapova a très mal commencé la partie au service. Après trois jeux de service, elle avait déjà commis cinq doubles fautes (8 au total), dont trois d'affilée à 3-1 en faveur de son adversaire. Tout au long du match, la Russe a accumulé les fautes directes (38, contre seulement 15 points gagnants), certaines grossières.

1re défaite de la Russe en "night session"

Et Suarez Navarro a parfaitement joué le jeu en ramenant un maximum de balles. "J'ai été agressive, j'ai couru et je me suis battue sur chaque point, c'est comme ça que je peux vraiment jouer du bon tennis. J'ai joué un très bon match", s'est félicitée l'Espagnole, 6e joueuse mondiale à son meilleur classement en février 2016 et qui fêtait son trentième anniversaire ce lundi. Suarez Navarro, déjà quart-de-finaliste à Flushing Meadows il y a cinq ans, défiera l'Américaine Madison Keys (14e), finaliste sortante, pour une place dans le dernier carré.

Maria Sharapova a connu sa première défaite à l'US Open en "night session". Jusque-là, elle avait gagné ses 23 matches en nocturne.