Le Français Gaël Monfils
Gaël Monfils, strappé au genou, en position délicate | AFP - Timothy A. CLARY

US Open - Mannarino ne résiste pas à Thiem, Del Potro impressionne, Monfils abandonne

Publié le , modifié le

Pour sa 3e participation à un 3e tour de l'US Open dans sa carrière, Adrian Mannarino (N.30) a résisté mais a craqué contre Dominic Thiem (N.6) 7-5, 6-3, 6-4. Le beau parcours du gaucher s'achève donc face à l'Autrichien, qui devient le premier membre du Top 10 à se qualifier pour les 8e de finale. Gaël Monfils a abandonné alors qu'il était mené 7-5, 5-1 par David Goffin (N.9). Il ne reste plus qu'un Français en lice à New York: Lucas Pouille. Juan Martin Del Potro (N.24) a avalé Bautista Agut (N.11) 6-3, 6-3, 6-4.

Gaël Monfils a résisté un set. Pas plus. Avec son genou qui grince, et un bras strappé dès le premier jeu de la rencontre, le Français n'avait pas toutes ses forces pour atteindre les 8e de finale. Mais face à lui, David Goffin entendait également son genou couiner. Et malheureusement, à l'heure de serrer les dents, le Belge s'est montré le plus fort, le plus décidé. Une surprise ? Pas vraiment. Après sa victoire sur Donald Young en cinq manches, il émettait la possibilité de ne pas venir sur le court contre la tête de série N.9. Dans sa carrière, le Parisien a souvent semblé faire passer les douleurs au-dessus de la capacité à faire un exploit. Après avoir combattu 50 minutes, pour finalement concéder ce premier set (7-5), Monfils a vu défiler les points et les jeux dans le 2e. Jusqu'à 5-1, et la décision d'arrêter là les frais après avoir fait appel au médecin pour son genou. A moins de quinze jours de la demi-finale de la Coupe Davis à Lille contre la Serbie (privée de Djokovic), ce retrait pose bien des questions sur le potentiel des Bleus, à la peine aux Etats-Unis. 

Un set pour espérer, et ensuite 1h20 pour voir le rouleau-compresseur autrichien devenir inarrêtable. Adrian Mannarino n'a pas démérité face à Dominic Thiem. Il a même réalisé un début de match encourageant, en prenant le service de la tête de série N.6, et en l'asphyxiant du fond du court. A deux points près, il aurait pu remporter cette 1re manche. Mais Thiem, mené 5-3 dans ce 1er acte, s'est rebellé pour gagner quatre jeux de suite et le premier set, ce qui a touché au moral Mannarino qui a perdu pied. Quart de finaliste au Masters 1000 de Montreal, Adrian Mannarino a vécu un bel été, et cette semaine new-yorkaise devrait lui permettre d'intégrer le Top 30. 

Del Potro, souvenirs de 2009 ?​

Dominic Thiem, actuel 8e mondial, va passer un test autrement plus compliqué au prochain tour. Car face à lui, il a hérité de Juan Martin Del Potro. L'Argentin, face à l'hécatombe de forfaits et d'éliminations précoces des favoris, peut apparaître comme un outsider plus que présentable pour la victoire finale. Titré en 2009 en mettant fin à la série de 5 sacres de rang de Roger Federer, la tête de série N.24 n'a fait qu'une bouchée de Roberto Bautista Agut (N..11). L'Espagnol n'est généralement pas le genre de joueur à être balayé en vitesse. C'est pourtant ce qui lui est arrivé. Le Sud-Américain l'a expédié en trois manches en 2h de jeu. 14 aces à 0, une seule balle de break transformée par son adversaire, Del Potro a été intraitable. Il n'a toujours pas perdu le moindre set dans ce tournoi. "C'est génial d'atteindre les 8e de finale dans un tournoi aussi important pour moi que celui-ci, mais il va falloir que je joue encore mieux", a prévenu l'Argentin.

Résultats du 3​e tour

Alexandr Dolgopolov (UKR) bat Viktor Troicki (SRB) 6-1, 6-0, 6-4
David Goffin (BEL/N.9) bat Gaël Monfils (FRA/N.18) 7-5, 5-1 et abandon (blessé au genou droit)
Philipp Kohlschreiber (GER) bat John Millman (AUS) 7-5, 6-2, 6-4
Juan Martín Del Potro (ARG/N.24) bat Roberto Bautista (ESP/N.11) 6-3, 6-3, 6-4
Dominic Thiem (AUT/N.6) bat Adrian Mannarino (FRA/N.30) 7-5, 6-3, 6-4
Andrey Rublev (RUS) bat Damir Dzumhur (BIH) : 6-4, 6-4, 5-7, 6-4