Félix Auger-Aliassime
Félix Auger-Aliassime | Vaughn Ridley / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

US Open : les larmes de Félix Auger-Aliassime, victime d'un problème cardiaque

Publié le , modifié le

Opposé à son compatriote Denis Shapovalov, Félix Auger-Aliassime (18 ans) a dû abandonner au troisième set lors du premier tour de l'US Open lundi. Souffrant d'un problème cardiaque, le jeune Canadien a mal supporté la chaleur étouffante de Flushing Meadows et a du se résoudre à abandonner. En larmes, il a été réconforté par son adversaire et ami.

L'histoire avait tout pour être belle. Pour son premier match dans un tournoi du Grand Chelem, Félix Auger-Aliassime (18 ans) affrontait son compatriote et ami Denis Shapovalov, 28e mondial. Issu des qualifications et tout juste majeur, Auger-Aliassime (117e mondial) a bataillé pendant deux sets, remportant le deuxième (7-5) après avoir concédé le premier (5-7).

Avant que la chaleur humide et étouffante de Flushing Meadows, indiquée aux alentours des 30 degrés, ne lui impose l'intervention du soigneur au début du troisième set. Indiquant que son coeur battait très rapidement, Auger-Aliassime a finalement repris le jeu à 0-2. Mais il n'a pu défendre ses chances comme dans les deux premiers sets, abandonnant finalement à 1-4.

 

"Après le deuxième set, j'ai commencé à avoir des palpitations. J'espérais qu'elles redescendent pour que je puisse continuer à jouer. Ce n'était pas le cas, c'était donc pour moi impossible de continuer à jouer", a expliqué par la suite le jeune Canadien.

Effondré et en larmes, le 117e mondial a reçu l'ovation du public, mais aussi celle de son adversaire du jour, lorsque Shapovalov est venu enlacer un Auger-Aliassime en pleurs au filet à la fin du match.

"C'est difficile de voir Félix dans cet état. Nous avons joué un grand match avant son malaise. Je suis certain qu'il pourra régler son problème cardiaque", espérait Shapovalov à la sortie du match. "Je lui ai dit au filet que nous serons de retour ici et que nous jouerons la finale. Il y aura de grands matchs entre nous deux. Je sais que c'est frustrant."

Si l'issue de ce premier choc en Grand Chelem entre les deux grands espoirs du tennis canadien n'a pas eu l'issue espérée, elle reste porteuse d'espoirs tant la joute pendant deux sets fut d'un niveau technique intéressant malgré du déchet au service.

"Je suis très déçu, mais on va voir ce qu'on peut faire. Je souhaite le meilleur à Denis (Shapovalov) pour la suite du tournoi." a conclu Auger-Aliassime, qui pourrait rapidement intégrer le Top 100 mondial.