Juan Martin Del Potro qualifié en demi-finale

US Open : Juan Martin Del Potro rejoint les quarts de finale, toujours sans perdre un set

Publié le , modifié le

Vainqueur cette nuit de Borna Coric en à peine plus de deux heures (6-4, 6-3, 6-1), Juan Martin Del Potro poursuit sa promenade de santé du côté de Flushing Meadows. L'Argentin, impressionnant depuis le début de cette quinzaine, n'a toujours pas concédé le moindre set lors de cet US Open et retrouvera le local John Isner pour une place en demi-finale.

"Ma confiance est à un niveau élevé mais je sais que je peux encore mieux jouer". John Isner est prévenu, Juan Martin Del Potro en a encore sous le capot. L'Américain, tombeur de Milos Raonic un peu plus tôt, va retrouver l'outsider N°1 de cet US Open derrière le trio Nadal-Federer-Djokovic. Un outsider nommé Del Potro, qui traverse cette quinzaine à la vitesse d'un TGV. Facile vainqueur de Borna Coric cette nuit (6-4, 6-3, 6-1), il a fallu à peine deux heures à l'Argentin pour s'offrir un troisième quart de finale à Flushing Meadows,  Un succès en trois sets et un parcours toujours sans la moindre fausse note pour l'idole des foules.

Car à New York - son "tournoi préféré"-, c'est comme si Juan Martin Del Potro jouait à domicile. Devant un public acquis à sa cause, bien aidé par les encouragements sonores et chantés d'une dizaine de ses amis d'enfance venus spécialement de Tandil, sa ville natale, le N°3 mondial a livré son meilleur tennis. Jamais réellement inquiété malgré un premier set accroché où il concédera son seul break du match, Del Potro a rapidement haussé son niveau de jeu avant de dérouler.

Troisième quart consécutif à Flushing

33 coups gagnants, 9 aces, 80% de premières balles et autant en points gagnés derrière cette même première balle, le N°3 mondial n'a laissé aucune chance à Borna Coric. "Après avoir gagné le premier set, j'ai beaucoup mieux joué. Je suis resté concentré et j'ai joué encore mieux qu'au précédent match", a confié l'Argentin, qui monte tranquillement en puissance dans cet US Open.

Vainqueur ici en 2009, Juan Martin Del Potro disputera face à John Isner un troisième quart de finale consécutif à Flushing Meadows, le 6e de sa carrière. Revenu à son meilleur niveau, le N°3 mondial débarquera dans la nuit de mardi à mercredi comme le seul joueur de la partie haute à n'avoir laissé aucune manche en route, contrairement à Rafael Nadal (2), Dominic Thiem (3) et John Isner (5). "C'est important pour le corps, les jambes, pour la condition physique", a estimé Del Potro, qui ne compte pas s'arrêter en si bon chemin.

US Open