Gaël Monfils entre ombre et lumière à l'US Open
Gaël Monfils entre ombre et lumière à l'US Open | AL BELLO / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

US Open : Gaël Monfils qualifié non sans mal

Publié le , modifié le

Touché au dos et au genou, Gaël Monfils était tout proche de l'abandon cette nuit lors du 2e tour de l'US Open. Au courage, le Français a fini par vaincre ses douleurs et l'Américain Donald Young, 57e mondial, en cinq manches 6-3, 6-7 (3/7), 6-4, 2-6, 7-5. Demi-finaliste de l'édition 2016, la "Monf" sera opposé au tour suivant au Belge David Goffin, tombeur de l'Argentin Guido Pella.

"D'un coup, mon corps m'a lâché, j'ai gagné dans la douleur avec de la réussite sur quelques points, de la frustration avec l'arbitre et le soutien du public et de mon clan". Du Monfils dans le texte et sur le court. Mal en point à tous les étages de son corps, le Français a gagné avec sa tête 6-3, 6-7 (3/7), 6-4, 2-6, 7-5. "Je ne vais pas mentir, j'étais proche de l'abandon, je me suis fait mal au dos et à un genou, je ne pouvais plus bouger", a-t-il expliqué. Malgré le fil décousu de ce match et les avertissements de l'arbitre pour dépassement de temps, il a rallié le 3e tour. "Mon entraîneur et mes proches ont réussi à me motiver", a ajouté Monfils.

"J'ai forcé beaucoup"

"J'ai forcé beaucoup"

"Je suis très content d'avoir gagné, mais je ne sais pas encore ce que j'ai perdu,. Souvent les gens ont l'impression qu'on est sportif et qu'on doit se faire mal, mais honnêtement j'ai perdu beaucoup aujourd'hui", a-t-il estimé. "Je sais que j'ai forcé beaucoup. On doit, on ne doit pas, on aurait dû, on n'aurait pas dû, peu importe, mais je sais que j'ai forcé beaucoup", a ajouté le 22e mondial, souvent très à l'aise à l'US Open.

Stop ou encore ?

Seule perspective souriante, il fêtera ses 31 ans aujourd'hui à New York. Pour la suite du tournoi, c'est plutôt l'inconnu. "Je serai sous anti-inflammatoires, si ce n'est plus, c'est à dire infiltrations (...). Je ne suis pas pour les infiltrations, je n'en ai jamais fait, si ça se trouve je vais me +retirer+", a déclaré le N.3 français qui aura besoin d'un physique impeccable pour battre le Belge David Goffin, 14e mondial, au prochain tour. "Je ne veux pas prendre des risques non plus, alors on va voir. Je vieillis, je vais avoir 31 ans vendredi ! Le corps tient moins bien les chocs, alors c'est dur", a reconnu Monfils.

Xavier Richard @littletwitman

US Open