Daniil Medvedev
Daniil Medvedev | TIMOTHY A. CLARY / AFP

US Open : Daniil Medvedev élimine Stanislas Wawrinka et accède aux demi-finales

Publié le , modifié le

Au terme d'un match décousu, Daniil Medvedev a pris le meilleur sur Stanislas Wawrinka et s'est qualifié pour les demi-finales de l'US Open mardi (7-6, 6-3, 3-6, 6-1 en 2h33). Avec cette victoire, le Russe rallie le dernier carré d'un Grand Chelem pour la première fois de sa carrière. Ce sera face à Roger Federer ou Grigor Dimitrov.

C'est un drôle de match auquel ont assisté les spectateurs du court Arthur Ashe mardi. Totalement désordonné, à sens unique d'un set à l'autre, ce quart de finale entre Daniil Medvedev et Stanislas Wawrinka a finalement tourné à l'avantage du Russe face à un Suisse décevant  (7-6, 6-3, 3-6, 6-1). 

Dominateur jusqu'à 5-5 dans la première manche malgré un service hasardeux (9 doubles fautes et 7 fautes de pied (!)), le Russe a été à ce moment-là gêné au quadriceps, même proche de l'abandon. Il s'est alors mis à lâcher ses coups, presque dilettante, usant et abusant des montées au filet. De quoi étonnamment perturber le Suisse, qui a cédé au tie-break. La deuxième manche a été dans la même veine, avec cette fois un Medvedev retrouvé physiquement et frappant plus fort. 

Le vainqueur de l'édition 2016 ne s'en est pas laissé compter : il a refait une partie de son retard en empochant le troisième set après un jeu très disputé à 5-3, où il a raté trois balles de set et sauvé deux balles de break. 

Joie de courte durée. Le Russe a repris sa marche en avant dans la quatrième manche en breakant d'entrée, avant de filer définitivement vers les demi-finales, où il retrouvera Roger Federer ou Grigor Dimitrov. 

Première demie en Grand Chelem

Branché trop longtemps sur courant alternatif, à la peine dans les longs échanges et moins cogneur qu'on l'a connu, Wawrinka ne retrouvera pas le dernier carré d'un Grand Chelem, qu'il n'a plus connu depuis Roland-Garros 2017. 

Le Russe continue son invincibilité du mois d'août : vainqueur à Cincinnati, il enchaîne une onzième victoire de suite depuis sa finale à Montréal. Déjà auteur de sa meilleur performance en Grand Chelem avant le match, il intègre à seulement 23 ans le dernier carré d'un Majeur pour la première fois de sa jeune carrière. Avec cette victoire, il obtient par ailleurs son billet pour le Masters. Il est le 3e à l'obtenir cette saison après le trio Djokovic-Nadal-Federer.