US Open : Corentin Moutet sort Daniel Evans et rallie le troisième tour pour la première fois de sa carrière

Publié le , modifié le

Auteur·e : Emmanuel Rupied
Le Français Corentin Moutet à l'US Open
Le Français Corentin Moutet à l'US Open | AFP - GETTY IMAGES

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Sur deux jours et en quatre sets, Corentin Moutet a créé une jolie performance ce vendredi en sortant la tête de série N.23 Daniel Evans au 2e tour de l'US Open sur le score de 4-6, 6-3, 7-6 (5), 7-6 (1) pour se qualifier pour la première fois de sa carrière pour le 3e tour à New York. Jusque-là, il navait jamais gagné un match dans ce tournoi. Il vise désormais son premier 8e de finale en Grand Chelem dans sa carrière. Son prochain match sera contre Felix Auger-Aliassime (N.15).

On avait quitté Corentin Moutet tout feu, tout flamme ce jeudi face à Daniel Evans. Dans ce duel accroché, le Français était à égalité un set partout quand la rencontre avait été interrompu la veille. Frustré de ne pas pouvoir surfer sur sa forme et alors qu'il avait pris le dessus sur son adversaire, le 71e joueur mondial a dû mettre tout ça de côté pour repartir au combat ce vendredi.

Moutet a les nerfs solides

Et les premiers échanges ont pu donner quelques idées sur son niveau. Tranchant en coup droit et toujours aussi offensif, Moutet a littéralement pris à la gorge Daniel Evans pour remporter le 3e set au tie-break.

Si le tricolore a connu ensuite un trou d'air au début de la 4e manche, en étant breaké rapidement, il a su revenir dans la partie, débreaker puis serrer le jeu face au Britannique dont le revers à une main a encore faire quelques étincelles. C'est finalement au terme d'un nouveau tie-break à sens unique, cette fois, que le Français a écarté Evans. Une belle victoire qui lui permet de rallier pour la deuxième fois de sa carrière le 3e tour d'un Majeur, après Roland-Garros en 2019.

Au prochain tour, Corentin Moutet affrontera Félix Auger-Aliassime pour un duel qui fleure bon la Next-Gen. Pas un cas isolé dans cet US Open un peu spécial puisque 11 joueurs de moins de 22 ans sont déjà qualifiés pour le 3e tour. C'est la première fois depuis Wimbledon 2005 qu'un tel contingent est présent à ce niveau de la compétition.