Jo-Wilfried Tsonga fait la grimace
Jo-Wilfried Tsonga, grimaçant, n'est pas parvenu à faire ce qu'il voulait | Eduardo Munoz Alvarez / AFP

US Open : Bye-bye Tsonga !

Publié le , modifié le

Ils ne sont déjà plus que cinq. Quatres hommes et une femme. La délégation française est à la peine à l'US Open à l'image de son chef de file Jo-Wilfried Tsonga qui a chuté au 2e tour face au jeune canadien Denis Shapovalov en trois sets (6-4, 6-4, 7-6). Demi-finaliste en 2016, Gaël Monfils s'est lui défait de son compatriote Jérémy Chardy mais sans convaincre. Les sourires du jour sont venus d'Adrian Mannarino et Nicolas Mahut.

Tsonga au plus bas...

Tout un symbole : alors qu'il se battait dans le troisième set pour rester en vie, Tsonga a été pris à contre-pied par une énième attaque surpuissante de Shapovalov et a vu la balle filer à trois mètres de lui. Le numéro 1 français n'a rien pu faire pour enrayer la furia du jeune Canadien de 18 ans, qui dispute pourtant son premier US Open et a dû passer par les qualifications, mais il n'a fait aucun complexe. Même l'ambiance électrique du court Arthur-Ashe n'a pas semblé l'affecter. "En ce moment, il est en plein boum, il se sent hyper-bien et il n'est pas évident à jouer", a résumé Tsonga, 12e mondial, après sa défaite en trois sets (6-4, 6-4, 7-6). Alors qu'il avait atteint les quarts de finale en 2015 et 2016 à New York, "JWT" doit faire ses valises après seulement deux matchs et ne se voile pas la face : "C'est ma plus mauvaise année en Grand Chelem", a-t-il diagnostiqué.

Et Gasquet aussi

Habitué lui aussi aux deuxièmes semaines, Richard Gasquet s'est arrêté dès le premier tour : il s'est fait surprendre par l'Argentin Leonardo Mayer (59e à l'ATP) en quatre sets (3-6, 6-2, 6-4, 6-2). "C'est une année moisie depuis (mon opération à) l'appendicite. Il y a eu beaucoup de choses qui n'ont pas bien marché, beaucoup de blessures à cause de ça", a estimé le Biterrois. Ces deux piliers de l'équipe de France sont en panne de confiance alors que les Bleus vont disputer mi-septembre les demi-finales de la Coupe Davis à domicile contre la Serbie, sans sa star Novak Djokovic.

Pouille reprend confiance

Dans les autres rencontres du tableau masculin, Gaël Monfils a réussi son entrée en lice face à son compatriote Jérémy Chardy en trois sets (7-6, 6-3, 6-4), mais le demi-finaliste de l'édition 2016 ne se sent pas très bien. "Je ne joue pas très bien en ce moment, je ne suis pas dans une forme physique incroyable", a-t-il prévenu. Adrian Mannarino, le Français le plus en vue de l'été, a lui passé sans mal le premier tour contre le Lituanien Ricardas Berankis​, également en trois sets (6-2, 6-4, 6-2). De son côté, Lucas Pouille, l'un des trois Tricolores en quarts de finale à New York en 2016 avec Monfils et Tsonga, du jamais-vu en Grand Chelem, s'est fait peur. Il a eu besoin de cinq sets pour faire capituler l'Américain Jared Donaldson (7-5, 6-4, 4-6, 3-6, 6-4) et affrontera le Kazakh Mikhail Kukushkin (103e) au troisième tour. "Je n'avais pas enchaîné les victoires depuis un moment, donc c'est bon pour la confiance", s'est-il réjoui. 

Mahut s'est fait plaisir

Nicolas Mahut ne s'attendait pas, quant à lui, à se retrouver au 3e tour : passé par les qualifications, le spécialiste du double a fait craquer l'Espagnol Albert Ramos-Vinolas, 24e mondial, en cinq manches (4-6, 6-4, 4-6, 6-3, 6-0). Seule contrariété, une douleur au coude droit. Mais Mahut ​,qui fait figure de favori pour le tournoi de double avec Pierre-Hugues Herbert après leur succès à Montréal et Cincinnati, est sur un nuage : "C'est la victoire en Grand Chelem dont je suis le plus fier dans ma carrière", a-t-il assuré.

Résulta​ts du tableau masculin

Simple messieurs (1er tour)
Taro Daniel (JPN) bat Tommy Paul (USA) 6-1, 4-6, 4-6, 6-2, 6-2
Yuichi Sugita (JPN) bat Geoffrey Blancaneaux (FRA) 6-2, 6-2, 6-0
Leonardo Mayer (ARG) bat Richard Gasquet (FRA/N.26) 3-6, 6-2, 6-4, 6-2
Stefano Travaglia (ITA) bat Fabio Fognini (ITA/N.22) 6-4, 7-6 (10/8), 3-6, 6-0
Viktor Troicki (SRB) bat Norbert Gombos (SVK) 3-6, 6-3, 3-6, 6-4, 6-3
Alexandr Dolgopolov (UKR) bat Jan-Lennard Struff (GER) 3-6, 6-3, 6-2, 1-6, 6-3
Tomás Berdych (CZE/N.15) bat Ryan Harrison (USA) 6-4, 6-2, 7-6 (7/4)
David Goffin (BEL/N.9) bat Julien Benneteau (FRA) 6-4, 2-6, 6-4, 6-2
Guido Pella (ARG) bat Steve Darcis (BEL) 6-1, 6-2, 6-0
Donald Young (USA) bat Maximilian Marterer (GER) 6-3, 1-6, 6-1, 6-4
Gaël Monfils (FRA/N.18) bat Jérémy Chardy (FRA) 7-6 (8/6), 6-3, 6-4
Damir Dzumhur (BIH) bat Pablo Cuevas (URU/N.27) 7-5, 7-6 (7/3), 6-1
Cedrik-Marcel Stebe (GER) bat Nicolás Kicker (ARG) 5-7, 6-3, 6-1, 6-1
Andrey Rublev (RUS) bat Aljaz Bedene (GBR) 6-1, 6-4, 6-4
Grigor Dimitrov (BUL/N.7) bat Václav Safránek (CZE) 6-1, 6-4, 6-2
Mikhail Youzhny (RUS) bat Blaz Kavcic (SLO) 6-3, 5-7, 6-4, 6-3
Fernando Verdasco (ESP) bat Vasek Pospisil (CAN) 6-2, 0-0 (abandon)
Feliciano López (ESP/N.31) bat Andrey Kuznetsov (RUS) 6-4, 7-6 (7/4), 6-7 (5/7), 6-2
Philipp Kohlschreiber (GER/N.33) bat Tim Smyczek (USA) 6-1, 6-4, 6-4
Santiago Giraldo (COL) bat Vincent Millot (FRA) 6-1, 6-0, 4-6, 4-6, 6-4
Malek Jaziri (TUN) bat Thiago Monteiro (BRA) 7-6 (7/5), 4-6, 6-3, 5-7, 6-4
John Millman (AUS) bat Nick Kyrgios (AUS/N.14) 6-3, 1-6, 6-4, 6-1
Roberto Bautista (ESP/N.11) bat Andreas Seppi (ITA) 6-2, 4-6, 6-2, 7-6 (7/1)
Dustin Brown (GER) bat Thomaz Bellucci (BRA) 6-4, 6-3, 6-2
Adrián Menéndez (ESP) bat Patrick Kypson (USA) 6-4, 7-6 (11/9), 6-1
Juan Martín Del Potro (ARG/N.24) bat Henri Laaksonen (SUI) 6-4, 7-6 (7/3), 7-6 (7/5)
Adrian Mannarino (FRA/N.30) bat Ricardas Berankis (LTU) 6-2, 6-4, 6-2
Bjorn Fratangelo (USA) bat Ivo Karlovic (CRO) 7-6 (7/2), 6-4, 3-6, 7-6 (7/4)
Taylor Fritz (USA) bat Marcos Baghdatis (CYP) 6-4, 6-4, 6-3
Dominic Thiem (AUT/N.6) bat Alex De Minaur (AUS) 6-4, 6-1, 6-1

Simple messieurs (2e tour)
Sam Querrey (USA/N.17) bat Dudi Sela (ISR) 6-4, 6-1, 6-4
Radu Albot (MDA) bat Yen-Hsun Lu (TPE) 6-2, 7-6 (9/7), 5-7, 0-6, 7-6 (7/2)
Mischa Zverev (GER/N.23) bat Benoît Paire (FRA) 6-3, 6-2, 3-6, 6-7 (3/7), 7-5
John Isner (USA/N.10) bat Hyeon Chung (KOR) 6-3, 6-4, 7-5
Thomas Fabbiano (ITA) bat Jordan Thompson (AUS) 2-6, 6-2, 3-6, 6-4, 6-2
Paolo Lorenzi (ITA) bat Gilles Muller (LUX/N.19) 6-7 (4/7), 6-3, 7-6 (7/4), 6-3
Kevin Anderson (RSA/N.28) bat Ernests Gulbis (LAT) 6-3, 7-5, 6-4
Borna Coric (CRO) bat Alexander Zverev (GER/N.4) 3-6, 7-5, 7-6 (7/1), 7-6 (7/4)
Denis Shapovalov (CAN) bat Jo-Wilfried Tsonga (FRA) 6-4, 6-4, 7-6 (7/3)
Kyle Edmund (GBR) bat Steve Johnson (USA) 7-5, 6-2, 7-6 (7/4)
Nicolas Mahut (FRA) bat Albert Ramos (ESP/N.20) 4-6, 6-4, 4-6, 6-3, 6-0
Pablo Carreno Busta (ESP/N.12) bat Cameron Norrie (GBR) 6-2, 6-4, 6-3
Lucas Pouille (FRA/N.16) bat Jared Donaldson (USA) 7-5, 6-4, 4-6, 3-6, 6-4
Mikhail Kukushkin (KAZ) bat Evgeny Donskoy (RUS) 6-4, 6-4, 7-5
Diego Schwartzman (ARG/N.29) bat Janko Tipsarevic (SRB) 6-2, 6-4, 7-5
Marin Cilic (CRO/N.5) bat Florian Mayer (GER) 6-3, 6-3, 6-3