Victoria Azarenka
L'ancienne N.1 mondiale Victoria Azarenka | AFP - TIMOTHY CLARY

US Open: Azarenka qualifiée en finale

Publié le , modifié le

Battue l'an dernier en finale par Serena Williams, Victoria Azarenka s'est de nouveau qualifiée pour le dernier acte de l'US Open. Opposée à l'Italienne Flavia Pennetta en demi-finale, la tête de série N.2 s'est imposée 6-4, 6-2 contre la 83e mondiale, qui avait atteint le dernier carré d'un Grand Chelem pour la première fois de sa carrière. La Bélarusse retrouvera comme l'an dernier la N.1 mondiale, tombeuse de Na Li (N.6).

Victoria Azarenka a fini par l'avoir à l'usure. Mais le bras de fer a été long à pencher en sa faveur. Car l'ancienne N.1 mondiale avait placé les débats dans le secteur de la puissance, forçant Flava Pennetta à défendre encore et toujours. Son emprise sur la rencontre était énorme, mais la Bélarusse accumulait les fautes, et ratait les occasions de s'envoler au score. Elle a en effet rapidement pris les choses en main, en réalisant le break sur sa première occasion lors du premier jeu du match (1-0). Mais elle cédait ensuite son engagement, avant de refaire le break pour mener (3-2), avant de céder à nouveau son service en commettant une faute (4-4). Mise sous pression l'Italienne cédait encore son service (5-4), et au terme d'un jeu long de près de dix minutes, et sur sa 6e balle de set, "Vika" empochait enfin la première manche (6-4) en cinquante-deux minutes de jeu.

Ce scénario se reproduisait en début de deuxième set, avec le break d'entrée pour la Bélarusse (1-0), aussitôt annulée (1-1) puis repris (2-1). Pour sa première demi-finale en Grand Chelem, et après une blessure qui l'avait éloignée des terrains plusieurs mois en début de saison, Flavia Pennetta ne pouvait plus suivre le rythme, et poursuivre ses allers et retours en fond de court pour ramener les missiles adverses. L'écart se creusait, inexorablement, et Victoria Azarenka terminait le travail sur son service, non sans avoir vu son adversaire sauver de très belle manière les deux premières balles de match. Un dernier coup droit d'attaque dans le contre-pied, et la N.2 mondiale pouvait laisser exploser sa joie. Pour la deuxième année de suite, elle se qualifie pour la finale à New York. Elle pourrait y  retrouver Serena Williams (N.1), comme l'an dernier. Azarenka pourra alors se rappeler qu'elle a battu Serena à deux reprises lors de leurs trois duels cette année. Mais il ne s'agissait que de ses 2e et 3e succès sur cette joueuse, pour douze défaites.