US Open : Alexander Zverev, première demie à New York aux dépens de Borna Coric

Publié le , modifié le

Auteur·e : Guillaume Poisson
L'Allemand Alexander Zverev à l'US Open
L'Allemand Alexander Zverev à l'US Open | AFP - GETTY IMAGES

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Après un match médiocre, Alexander Zverev est venu à bout de Borna Coric en quatre sets (1-6, 7-6, 7-6, 6-3) en quarts de finale de l'US Open ce mardi. ll atteint les demi-finales d'un Grand Chelem pour la deuxième fois de sa carrière, après l'Open d'Australie plus tôt en 2020.

Cette fois, les spectateurs qui auraient dû être là pour assister aux quarts de finale de l'US Open, en temps normal, n'ont rien manqué. De spectacle, entre Alexander Zverev, N.7 mondial, et Borna Coric, N.32 et bourreau de Stefanos Tsitsipas au 3e tour, il n'y a pas eu. C'est l'Allemand qui s'en sort, mais il devra rectifier le tir au prochain tour s'il veut atteindre la première finale de Grand Chelem de sa carrière. 

Pluie de fautes directes

De bout en bout, le match aura été médiocre. Dans le premier set, Alexander Zverev est apparu en manque total de rythme, dans le jeu, mais surtout au service. Il s'est fait breaker dès sa première mise en jeu, avec trois double fautes d'affilée. Coutumier du problème, il avait pourtant semblé plus en maîtrise tout au long des premiers tours à Flushing Meadows. 6-1 : c'était moins une belle performance de Coric, qui n'a pas eu grand chose à faire, qu'un set totalement manqué par Zverev. Le deuxième est parti sur les mêmes bases, puisque le Croate a rapidement mené 4-2. 

A cet instant, Coric s'est soudainement mis à beaucoup manquer aussi. Et à laisser Zverev revenir. Comme s'il avait réussi à endormir son adversaire, l'Allemand a tenu le coup jusqu'au tie-break, malgré des coups toujours aussi peu assurés. Les deux joueurs se sont embourbés dans un tennis attentiste, lent, craignant par-dessus tout la faute, tant le rythme manquait. Le jeu décisif a été mal négocié des deux côtés, mais c'est Zverev qui a eu le dernier mot et qui a égalisé à un set partout, alors qu'il était au bord du gouffre quelques minutes plus tôt. 

Zverev (un peu) moins catastrophique

Après cette fin de 2e set au couteau, il semblait probable que l'Allemand s'envole. Il n'en a rien été. Après un break très tôt réalisé, Zverev est retombé dans ses travers. A 2-1, service à suivre, il a commis deux double-fautes d'affilée, puis trois fautes directes avant de perdre sa mise en jeu. Comme depuis le début du match, le score tournait à la faveur de celui qui gardait le balle dans les limites du court. Il en a été ainsi jusqu'à la toute fin du tie-break, dominé par Zverev mais surtout, raté par Borna Coric. 

La quatrième manche n'a pas relevé le niveau. Coric a pourtant eu cinq nouvelles occasions de break, mais il les a toutes manquées. C'est finalement l'Allemand qui, à 4-3, a ravi une dernière fois le service adverse pour conclure. Sur une ultime faute directe de Coric, la 87e du match au total.