Lucas Pouille a renversé Roberto Bautista Agut
Après son quart de finale à Wimbledon, Pouille est en 8e à l'US Open | KENA BETANCUR / AFP

Un Pouille renversant s'offre un choc contre Nadal

Publié le , modifié le

A 22 ans, Lucas Pouille (n°25) a validé son billet pour les huitièmes de finale de l'US Open en dominant le 17e joueur mondial, Roberto Bautista Agut (n°15), en cinq manches 3-6, 7-5, 2-6, 7-5, 6-1. Déjà quart de finaliste à Wimbledon en juillet dernier, Pouille affrontera Rafael Nadal (n°4), tombeur facile Andrey Kuznetsov, 6-1, 6-4, 6-2.

Oui Lucas Pouille a passé un cap. Et non son quart de finale à Wimbledon n'était pas un épiphénomène. Le Nordiste de 22 ans est appelé à être de plus en présent en deuxième semaine Grand Chelem. Après le gazon londonien, c'est sur le dur new-yorkais que le 25e joueur mondial se qualifie pour la deuxième moitié d'un Majeur, lui qui n'avait jamais fait mieux qu'un 2e tour (à Roland-Garros en 2013 et 2016). Et pourtant face à l'expérimenté Roberto Bautista Agut (28 ans), l'affaire était mal engagée. Mené une manche à zéro (3-6) puis deux manches à une (3-6, 7-5, 2-6), le Français a su trouver les ressources pour renverser la vapeur et remporter les deux dernières manches (7-5, 6-1). Le tournant du match se situant sans doute à 4-4 et 30A sur le service du Français qui claqua un un ace en deuxième pour se donner de l'air.

Rendez-vous avec Nadal

Une belle victoire qui permettra à Pouille de défier Rafael Nadal, vainqueur à Flushing Meadows en 2010 2013. Contrairement à son aîné de huit ans, l'Espagnol n'a pas passé bien longtemps sur le court, vainqueur aisé d'Andrey Kuznetsov, 6-1, 6-4, 6-2. L'ancien numéro un mondial n'a toujours pas perdu un set lors de cette quinzaine new-yorkaise. Il s'attend néanmoins à "un match difficile face à Pouille". "C'est déjà un très bon joueur, il est jeune, il a tous les coups du tennis, un bon coup droit, un bon revers, un bon service", a résumé "Rafa". Les deux joueurs ne se sont affrontés qu'une seule fois sur le circuit ATP, c'était au 2e tour du Masters 1000 de Monte-Carlo en 2015 remporté par l'Espagnol 6-2, 6-1. "J'étais arrivé avec seulement trois jours de terre battue et il m'avait 'mangé'", s'est souvenu Pouille. J'étais un autre joueur je n'avais pas le même niveau de confiance et de fiabilité, et là je vais tout faire pour gagner ce match", a insisté le 25e mondial.

A l'US Open, Pouille est le troisième français à se qualifier pour la deuxième semaine après Tsonga et Monfils. Mahut peut les rejoindre à condition de dominer Kei Nishikori, 7e joueur mondial et ancien finaliste, au troisième tour.

Les résultats de la nuit

Novak Djokovic (SRB/N.1) bat Mikhail Youzhny (RUS) 4-2 (abandon)
Kyle Edmund (GBR) bat John Isner (USA/N.20) 6-4, 3-6, 6-2, 7-6 (7/5)
Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.9) bat Kevin Anderson (RSA/N.23) 6-3, 6-4, 7-6 (7/4)
Jack Sock (USA/N.26) bat Marin Cilic (CRO/N.7) 6-4, 6-3, 6-3
Rafael Nadal (ESP/N.4) bat Andrey Kuznetsov (RUS) 6-1, 6-4, 6-2
Lucas Pouille (FRA/N.24) bat Roberto Bautista (ESP/N.15) 3-6, 7-5, 2-6, 7-5, 6-1
Gaël Monfils (FRA/N.10) bat Nicolas Almagro (ESP) 6-4, 6-2, 6-4
Marcos Baghdatis (CYP) bat Ryan Harrison (USA) 6-3, 7-6 (7/4), 1-6, 6-1