Jo-Wilfried Tsonga (Us Open 2014)
Jo-Wilfried Tsonga a souffert pour vaincre Juan Monaco (US Open 2014) | JULIAN FINNEY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Tsonga et Murray démarrent en douceur

Publié le , modifié le

Sans se montrer irrésistibles, Jo-Wilfried Tsonga (N.9) et Andy Murray (N.8) ont assuré l’essentiel en se qualifiant tous deux en quatre sets pour le 2e tour à Flushing Meadows. Le Français a sorti l’Argentin Juan Monaco 6-3, 4-6, 7-6(2), 6-1 alors que l’Ecossais a disposé du Batave Robin Haase sur le score décousu de 6-3, 7-6(6), 1-6, 7-5. Les deux hommes pourraient s’affronter en huitièmes de finale si tout va bien pour eux. Philipp Kohlschreiber (N.22), Fernando Verdasco (N.31) et Leonardo Mayer (N.23) sont passés. Pas Stepanek, guère en forme à trois semaines de la demi-finale de Coupe Davis contre la France.

Jo-Wilfried Tsonga a remporté la première manche en évoluant un petit cran au dessus de Juan Monaco qui jouait son premier match sur dur depuis le mois de mars à Miami. Solide au service (cinq balles de match sauvées), le Français s’imposait 6-3 sans donner l’impression de trop forcer. Mais l’Argentin réagissait au cours d’un deuxième acte beaucoup plus disputé. Opportuniste, Monaco s’emparait de l’engagement du Sarthois sur sa première occasion pour revenir à égalité. Tsonga avait commis trop d’erreurs, comme ce coup droit grossier sur la balle de set.

Au troisième set, Tsonga semblait à la limite de la rupture. Il breakait pourtant le premier mais se faisant reprendre aussitôt. Monaco effectuait la course en tête et se procurait trois occasions de ravir le service adverse, à 5-4 puis à 6-5. A chaque fois, le Manceau s’en sortait grâce à sa première balle. Il arrachait un tie break qu’il survolait (4-0 puis 7-2) en jouant enfin très juste au bon moment. Le quatrième set n’était qu’une formalité pour Jo qui concluait sans coup férir (6-1) à sa seconde balle de match.

"C’est jamais facile contre lui, il court partout, il faut vraiment faire du bon boulot", a confié Tsonga à l'issue de la rencontre. "Je suis vraiment content d’être au 2e tour et ravi d’être ici à New York avec vous le public", a-t-il poursuivi sous les vivas de la foule. "Je suis satisfait de la façon dont j’ai joué ces dernières semaines. Je dois continuer à évoluer comme ça pour gagner". Il affrontera au prochain tour Oleksandr Nedovyesov qui a battu James McGee (EIR) 4-6, 6-2, 6-1, 7-6(3). 

Murray s’en sort bien

Andy Murray a vécu une drôle de journée dans la fournaise new-yorkaise. Le Britannique, tête de série numéro 8, a souffert pour déborder le Néerlandais Robin Haase en quatre sets, 6-3, 7-6(6), 1-6, 7-5. Face au 70e mondial, l’Ecossais a bien débuté avant de connaître une sérieuse baisse de régime au cours du troisième set et durant une large partie du quatrième, pour finalement conclure en s’évitant un cinquième acte piège. Très fatigué en fin de match, le protégé d’Amélie Mauresmo devra se refaire une santé avant son deuxième tour prévu mercredi.

Résultats du 1er tour

Philipp Kohlschreiber (GER/N.22) bat Facundo Bagnis (ARG) 6-2, 7-6 (7/3),  6-3
Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.9) bat Juan Monaco (ARG) 6-3, 4-6, 7-6 (7/2), 6-1
Oleksandr Nedovyesov (KAZ) bat James McGee (EIR) 4-6, 6-2, 6-1, 7-6 (7/3)

Pablo Carreño-Busta (ESP) bat Andreas Beck (GER) 6-3, 4-6, 6-2, 7-6 (7/0)
Benoît Paire (FRA) bat Julien Benneteau (FRA/N.24) 7-6 (7/4), 5-7, 6-4,  4-6, 6-4
Fernando Verdasco (ESP/N.31) bat Blaz Rola (SLO) 6-3, 3-6, 7-5, 1-6, 6-4
Matthias Bachinger (GER) bat Radek Stepanek (CZE) 6-3, 6-2, 6-2
Andy Murray (GBR/N.8) bat Robin Haase (NED) 6-3, 7-6 (8/6), 1-6, 7-5
Nick Kyrgios (AUS) bat Mikhail Youzhny (RUS) 7-5, 7-6 (7/4), 2-6, 6-6 (7/1)
Andreas Seppi (ITA) bat Sergiy Stakhovsky (UKR) 6-3, 6-1, 6-4
Simone Bolelli (ITA) bat Vasek Pospisil (CAN) 2-6, 6-4, 6-2, 3-6, 6-3
Matthew Ebden (AUS) bat Tobias Kamke (GER) 6-4, 6-3, 7-6 (7/2)
Leonardo Mayer (ARG/N.23) bat Albert Montañés (ESP) 6-2, 3-0 (abandon)