Caroline Garcia
Caroline Garcia | AFP

Serena Williams s'impose, fin de parcours pour Caroline Garcia

Publié le , modifié le

Serena Williams, la numéro un mondiale, s'est qualifiée pour les huitièmes de finale de l'US Open grâce à sa victoire du la Suédoise Johanna Larsson (N.47). La Franaçsise Caroline Garcia (N.25) s'est elle inclinée face à la Polonaise Agnieszka Radwanska (N.4) en deux manches 6-2, 6-3, au troisième tour.

Sans surprise, la N.1 mondiale Serena Williams a décroché facilement son billet pour les 8e de finale de l'US Open. Elle a dominé la Suédoise Johanna Larsson (N.47) en deux sets 6-2, 6-1 et affrontera en 8e de finale la Kazakhe Yaroslava Shvedova (N.52), victorieuse de la Chinoise Zhang Shuai (N.51) 6-2, 7-5. La cadette des soeurs Williams s'est offerte un énième record, avec son 307e match remporté dans un tournoi du Grand Chelem, ce qui lui a permis de dépasser sa compatriote d'origine tchécoslovaque Martina Navratilova. "C'est incroyable d'atteindre ce chiffre et quoi de mieux que de le faire dans le tournoi où tout a commencé", a-t-elle savouré. Williams peut dépasser une autre légende du tennis féminin, l'Allemande Steffi Graf, si elle remporte son 23e titre du Grand Chelem à New York. L'Américaine peut également perdre gros, à savoir la première place mondiale qu'elle occupe sans interruption depuis février 2013, si elle n'atteint pas le dernier carré.

Caroline Garcia s'arrête là

Caroline Garcia (N.25) s'est inclinée face à la Polonaise Agnieszka Radwanska (N.4) en deux manches 6-2, 6-3, au troisième tour de l'US Open. Il s'agit toutefois de la meilleure performance de la N1 française en six participations à Flushing Meadows. Garcia avait déjà atteint ce niveau de la compétition dans deux autres tournois du Grand Chelem, à Wimbledon en 2014, et à l'Open d'Australie 2015. Le début de cette 6e journée n'a pas donné lieu à de grandes surprises, Simona Halep (N.5) et Carla Suarez validant leur ticket pour les huitièmes de finale.

La native de Saint-Germain en Laye a pourtant donné le change à sa solide adversaire pendant les quatre premiers jeux. Mais la suite a été plus compliqué et la N.4 mondiale a pu empoché treize points d'affilée. Actuellement 33e au classement WTA, Garcia a redressé la tête dans la seconde manche après avoir perdu d'entrée son service, mais n'a rien pu faire pour renverser la situation en sa faveur. Elle pourrait néanmoins grimper jusqu'à la 24e place mondiale à l'issue du tournoi new-yorkais, ce qui serait le meilleur classement WTA de sa carrière. Garcia est par ailleurs encore en lice dans le tournoi de double avec Mladenovic, sa partenaire lors de leur sacre à Roland Garros en juin. La paire tricolore devait affronter samedi au 2e tour le duo composé de la Britannique Naomi Broady et de l'Américaine Shelby Rogers.

De son côté, Radwanska a signé sa quatrième victoire en cinq matches face à Garcia. "J'ai très bien joué d'emblée, ce qui est important contre une joueuse qui sert aussi fort", a-t-elle noté. Si cette défaite de Garcia était attendue, la logique l'a également emporté dans le match opposant l'Espagnole Carla Suárez (N.11) à la Russe Elena Vesnina (N.19) 6-4, 6-3. Même constat pour la Roumaine Simona Halep (N.5), même si son adversaire, la Hongroise Tímea Babos (N.31), lui a donné du fil à retordre (6-1, 2-6, 6-4).

Avec AFP

francetv sport @francetvsport

US Open