Serena Williams ne fait qu'une bouchée de Makarova

Serena Williams ne fait qu'une bouchée de Makarova

Publié le , modifié le

Serena Williams (N.1) a facilement écarté Ekaterina Makarova (N.17) en demi-finale de l'US Open, 6-1 et 6-3. L'Américaine a joué son meilleur tennis pour ne laisser aucune chance à la Russe dont c'était la première demi-finale en Grand Chelem. En finale, Williams retrouvera Wozniacki et tentera de s'adjuger son sixième titre à Flushing Meadows, le 18e en Grand Chelem de sa carrière.

Entre Serena Williams et Ekaterina Makarova, il y a une joueuse qui disputait ce soir sa 25e demi-finale de Grand Chelem et une autre sa première. La nette différence a sauté aux yeux du public qui s'était massé dans les travées du court Arhut Ashe pour une nouvelle démonstration de la numéro une mondiale. Il n'aura fallu qu'une heure à la cadette des soeurs Williams pour se qualifier pour sa troisième finale de suite à l'US Open. Elle a remporté les deux dernières face à Victoria Azarenka. Elle disputera celle-ci face à Caroline Wozniacki, tombeuse de Peng plus tôt dans la soirée. Dans cet US Open, Makarova avait commis le crime de lèse-majesté d'éliminer son adversaire du jour dans le tournoi de double. L'affront est lavé.

L'égale d'Evert et Navratilova ?

Le match n'a été qu'une formalité pour Williams. Le premier set, empoché 6-1 en 26 minutes, a été une démonstration de ce que sait faire Serena. 20 coups gagnants, 82% de points gagnés derrière sa première, 73% derrière la seconde, 4 aces et aucune balle de break concédé. Makarova, qui avait battu Williams en Australie en 2012, n'a pu que constater les dégâts. La deuxième manche n'est qu'une copie de la première. Du moins dans sa première partie. Jusqu'à 4-0, Serena maîtrise son sujet puis Makarova parvient à se révolter. D'abord en évitant la bulle en conservant sa mise en jeu puis en réussissant le break sur le service de Williams à 5-2 en faveur de l'Américaine. C'est d'ailleurs sur sa balle de break du match que Marakova est parvenue à prendre le service de son adversaire. En une heure pile de jeu, Serena Williams atteint la 8e finale de sa carrière à l'US Open. Dimanche face à Wozniacki, elle aura l'occasion d'égaler Chris Evert et Martina Navratilova et leurs 18 Grands Chelems.

Réa​ctions

Serena Williams (USA/N.1, qualifiée pour  la finale après sa victoire face à la Russe Ekaterina Makarova 6-1, 6-3): "Je  suis très excitée d'être en finale. En début de semaine, je n'étais vraiment  pas sûre de pouvoir aller aussi loin. Je suis aux anges d'être là. Il y a  toujours des sceptiques, des gens qui ne croient pas en vous. En réalité, j'ai  vraiment travaillé très dur pour Wimbledon (Elimination au 3e tour, NDLR) et  j'étais choquée de ne pas gagner là-bas. Je crois que ça commence à payer  maintenant. J'échangerais probablement mes cinq titres gagnés cette année  contre ce titre à l'US Open. C'est toujours génial de gagner un Grand Chelem.  Mais gagner ces cinq épreuves cette année signifie également beaucoup pour moi.  Sans ces titres, je ne serais probablement pas en finale. En finale, je  m'attends sans conteste à un nouveau match accroché. Caroline connait très bien  mon jeu et sait jouer. Elle est si constante, c'est une des qualités qui la  rendent si difficile à affronter. Alors je vais devoir rester calme, relax et  être heureuse".

Ekaterina Makarova (RUS/N.17, battue en  demi-finale par l'Américaine Serena Williams 6-1, 6-3): "Serena est une joueuse  incroyable, c'est toujours difficile de l'affronter, mais aujourd'hui, c'était  encore plus compliqué, car elle était vraiment très agressive. Elle prend la  balle tellement tôt que j'étais toujours en retard. Je suis contente malgré  tout d'avoir atteint les demi-finales. J'ai perdu contre la N.1 mondiale qui  était vraiment plus forte que moi. J'avais abordé le match en me disant qu'il  fallait que je sois plus agressive qu'elle, mais elle est si forte, prend la  balle si tôt et trouve des angles incroyables, c'est difficile d'être plus  agressive qu'elle".

Christophe Gaudot @ChrisGaudot