Serena Williams
Serena Williams. | CAlex Goodlett / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Serena Williams éliminée en demi-finale de l'US Open !

Publié le , modifié le

La numéro un mondiale Serena Williams, qui domine son sport depuis de nombreuses années, a été éliminée en demi-finales de l'US Open, alors que la finale lui tendait les bras. La joueuse américaine a été battue par Roberta Vinci, 43e mondiale en trois sets (2-6, 6-4, 6-4).

Serena Williams ne fera pas de Grand Chelem, comme a pu le faire Steffi Graf avant elle. Elle aurait pu devenir la quatrième joueuse à réaliser cet exploit sportif, la première depuis 1988. La numéro un mondiale a été battue par la surprenante Roberta Vinci qui n'a pu retenir ses larmes à l'issue d'un match qui avait pourtant mal débuté pour elle. Battue 6-2, l'Italienne semblait partie pour faire rapidement son sac et quitter Flushing Meadows, tant Williams, qui venait de remporter six points d'affilée, paraissait en forme. Il n'en a rien été. La joueuse américaine s'est décomposée dans les deux derniers sets, et n'a pu lutter face à une Vinci boostée par un public qui ne s'attendait sûrement pas à un tel dénouement. 

L'entraîneur français de la porte-parole du tennis féminin, Patrick Mouratoglou, a admis vendredi après la défaite de sa protégée, que "la pression était énorme". Mais il ne s'est pas attardé sur cette défaite, qu'il ne considère pas comme grave : ""Après sa carrière, ce qu'on retiendra avant tout ce n'est pas si elle a  fait le Grand Chelem ou pas. On retiendra que c'est la plus grande championne  de tous les temps, et qu'elle a le plus de victoires en Grand Chelem".

26 victoires consécutives, 33 à l'US Open

Serena Williams restait sur une impressionnante série de 26 victoires consécutives en Grand Chelem et, de 33 succès d'affilée à Flushing Meadows. Roberta Vinci est l'invitée-surprise de ce dernier carré: elle disputera  à 32 ans sa première finale d'un tournoi majeur. Avant ce vendredi, elle n'avait jamais battu la grande favorite américaine, en quatre confrontations. Pire, elle ne lui avait jamais pris un set. 

La 43e mondiale rejoint donc en finale sa compatriote Flavia Pennetta en finale, pour une confrontation surprenante entre deux joueuses qui ont su éliminer les deux meilleures joueuses du monde dans le dernier carré. Si elle souhaite égaler Steffi Graf au palmarès de titres du Grand Chelem remportés (22), et essayer de rattraper l'Australienne Margaret Court (24), Williams devra attendre l'Open d'Australie, l'an prochain.

Vinci : "Le match de ma vie

Serena Williams : "Je pense qu'elle a joué le meilleur tennis de sa carrière, elle a 33  ans, elle a donné tout ce qu'elle avait, c'est vraiment bien pour elle de jouer  si bien, c'est vraiment quelque chose qui doit inspirer les gens. Je ne pense pas avoir si mal joué, j'ai fait plus de fautes directes  que d'habitude mais elle a surtout très bien joué, elle ne voulait pas perdre,  moi non plus du reste. J'étais très heureuse de gagner Wimbledon cet été, j'ai  gagné trois titres du Grand Chelem cette année, quatre consécutifs (en incluant l'US Open 2014, NDLR). C'est plutôt bien, c'est vraiment positif."

Robert Vinci : "C'est un rêve devenu réalité, c'est un moment magique, indescriptible  même, j'ai encore du mal à expliquer ce que je ressens. Quand tu arrives à ce  résultat après tant de travail, c'est fou... J'ai 32 ans, je suis presque à la  fin de ma carrière et je vais jouer la première finale de ma carrière dans un  tournoi du Grand Chelem après avoir réalisé +LE+ match de ma vie... Je suis  très heureuse mais un peu triste aussi pour Serena qui est une joueuse  incroyable, qui est la N.1 mondiale et qui a tant de victoires en Grand Chelem.  Le public était venu la voir gagner cette demi-finale et réaliser le Grand  Chelem, elle aurait mérité de le faire, c'est pour cela que je suis un peu  désolée aussi".