Richard Gasquet : "Difficile d'imaginer la tenue de l'US Open"

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Richard Gasquet
Richard Gasquet | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Richard Gasquet s'est montré sceptique à l'idée de voir l'US Open (prévu du 24 août au 13 septembre) se dérouler en raison des conditions sanitaires liées au coronavirus.

"J'ai du mal à voir concernant l'US Open, tout est flou. Personne ne sait, donc c'est difficile d'imaginer la tenue de l'US Open", a déclaré Richard Gasquet à l'AFP depuis Biot (sud-est de la France), où il participe à partir de samedi à l'UTS, la compétition imaginée par le coach de Serena Williams, Patrick Mouratoglou.

L'ATP, qui gère le circuit professionnel masculin mais pas les tournois du Grand Chelem, a organisé mercredi une visio-conférence avec les joueurs pour évoquer le calendrier du second semestre 2020, alors que la saison est gelée depuis la mi-mars et jusqu'à fin juillet au moins.

à voir aussi La fédération US de tennis veut maintenir l'US Open à New York La fédération US de tennis veut maintenir l'US Open à New York

"Tout est envisageable"

Résultat de cette réunion ? " Personne ne sait. Il n'y a rien qui en est sorti", a assuré le Français. "Mais il reste deux mois, c'est long. Personne ne peut savoir. Les conditions (proposées) sont difficiles, mais c'est faisable. Tout est envisageable", a-t-il souligné.

Il semble que la Fédération américaine (USTA), qui organise l'US Open, ait proposé des conditions drastiques, jugées "extrêmes" par le N.1 mondial Novak Djokovic, pour pouvoir organiser le tournoi. Les joueurs seraient notamment en quarantaine dans un hôtel proche du complexe de Flushing Meadows où ils ne se rendraient que pour jouer avant de revenir se confiner dans leur chambre.

"Tu arrives là-bas, tu vas à l'hôtel, tu restes dans ta chambre d'hôtel, comme ça il n'y a pas de doute. C'est normal: c'est pour protéger les autres, toi-même, donc tu ne fais pas n'importe quoi", estime l'actuel 50e joueur mondial, qui dit surtout craindre la venue de joueurs depuis des zones où le virus circule encore beaucoup.

à voir aussi Novak Djokovic envisage de faire l'impasse sur l'US Open Novak Djokovic envisage de faire l'impasse sur l'US Open
AFP