Adrian Mannarino
Adrian Mannarino | AFP

Mannarino fait trembler Murray, Federer et Gasquet passent

Publié le , modifié le

Adrian Mannarino n'est pas passé loin de l'exploit face au N.3 mondial Andy Murray, finalement qualifié pour le 3e tour de l'US Open, au terme d'un match de plus de trois heures. Richard Gasquet est quant à lui passé, mais non sans mal contre le Néerlandais Robin Haase 4-6, 6-3, 7-6 (7/4), 6-4. Aucun problème pour Roger Federer qui confirme un peu plus sa grande forme après avoir corrigé le Belge Steve Darcis 6-1, 6-2, 6-1.

A voir le visage soulagé d'Andy Murray au terme de sa rencontre, on comprenait rapidement qu'Adrian Mannarino lui a posé quelques difficultés... Face au N.3 mondial, celui qui pointe au 35e rang de l'ATP a démarré tambour battant, prenant même le service de l'Ecossais d'entrée de jeu. "Quand je rentre sur le terrain, c'est pour gagner, je suis un  compétiteur", a insisté, après coup, "Manna" qui s'est finalement incliné 5-7,  4-6, 6-1, 6-3, 6-1. Déstabilisé par le jeu du gaucher, le finaliste de l'Open d'Australie a fini par inverser la tendance, mais non être passé à côté d'une grosse frayeur. "Dans un match en Grand Chelem, contre ce genre de joueurs, ce n'est jamais  fini, c'est là où on voit la différence entre eux et nous", a expliqué Mannarino. "J'ai réussi à le faire douter, c'était plutôt bien parti, mais on ne peut  pas se permettre d'avoir un coup de mou ou une baisse de concentration. J'ai  perdu, peu importe la manière. Le sentiment qui prédomine, c'est la déception",  a-t-il conclu.

Après l'élimination de Nicolas Mahut un peu plus tôt, Richard Gasquet a été le seul Tricolore de la soirée a obtenir son billet pour le troisième tour. Il retrouve les trois autres Bleus qualifiés, à savoir Jo-Wilfried Tsonga, Jérémy Chardy et Benoît Paire.Face à Robin Haase, Gasquet a tout de même dû se montrer patient pour décrocher cette précieuse victoire 4-6, 6-3, 7-6 (7/4), 6-4. "J'étais  crispé, les coups partaient très difficilement, mais cela soulage de pouvoir gagner un match compliqué", a-t-il dit. Demi-finaliste à Wimbledon, Gasquet jouera pour son prochain duel l'Australien Bernard Tomic, 24e mondial. Le joueur de 22  ans a quant à lui eu raison de son compatriote Lleyton Hewitt, qui tirait sa révérence à New York.
   
Tout va pour le mieux pour Roger Federer, qui n'est resté qu'une heure et 20 minutes sur le Arthur Ashe Stadium pour dominer le Belge Steve Darcis 6-1, 6-2, 6-1. Pour son entrée en lice mardi, il avait surclassé l'Argentin Leonardo Mayer  6-1, 6-2, 6-2. Tout se passe comme si Federer et son grand rival Novak Djokovic se défient  pour l'instant à distance: le Serbe, N.1 mondial, a lui aussi été très  expéditif lors de ses deux premiers matches, puisqu'il n'a perdu que 10 jeux.

Romain Bonte