Gael Monfils
Gaël Monfils est en difficulté cet été. | STREETER LECKA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

L'été compliqué de Gaël Monfils

Publié le , modifié le

Rien ne va plus pour Gaël Monfils. Le numéro 3 français a dû jeter l’éponge dès le premier tour de l’US Open. En cause : une blessure au dos qui n’arrange pas les affaires du tennisman de 29 ans, dont l’année sur les courts n’est pas des plus brillantes.

Premier tour de l’US Open, ce lundi. Gaël Monfils affronte le 120e joueur mondial, Illya Marchenko. Une rencontre a priori sans suspens, et qui devait voir le Français se qualifier aisément pour le second tour, lui qui avait atteint l’année passé les quarts de finale de cette même épreuve, en causant du fil à retordre à Roger Federer.  Mais voilà, dans le premier set, le 16e mondial chute. Et dégringole. Il perd le deuxième set, avant de totalement s’effondrer dans le troisième, et de quitter le navire avant que celui-ci ne chavire (5-0 au moment de l’abandon). Signant ainsi sa 16e défaite de la saison, pour 31 victoires seulement. Une statistique plutôt mauvaise, comparée à certaines des précédentes années.

Les dix précédentes saisons de Monfils | Create infographics

Cette sortie prématurée n’est que la conclusion d’une succession de mauvaises nouvelles pour Monfils, entre la fin de sa  collaboration depuis Cincinnati avec Jan de  Witt qui était son entraîneur depuis janvier, mais aussi ses nombreux problèmes physiques… Fragilisé du dos depuis Wimbledon, celui-ci n’a pas tenu le choc à l’US Open. "Ce n'est pas un été facile. La séparation avec le coach n'aide pas à  être bien et comme je suis une personne assez sensible, les blessures arrivent  un peu plus vite ", a-t-il résumé.

Gaël Monfils craint une longue absence loin des courts, ce qui le priverait de la tournée en Asie, ainsi que du tournoi de Bercy. "J'appréhende vraiment le résultat des examens, j'espère que je n'ai pas  quelque chose de ‘chiant’ qui dure quelques mois. J'ai envie de jouer et de  bien jouer", reconnaît-il,  sans cacher l’hypothèse d’une probable hernie discale. Le numéro trois français, dont la tournée américaine a tourné au fiasco (jamais dépassé le deuxième tour), n’a pas fait mieux qu’un huitième de finale à Roland-Garros cette saison. Malgré tout, il tient à rester optimiste pour la suite : "Je fais avec, j'essaie de me dire que je reviendrai plus fort". Histoire de montrer que 2015 n’était juste qu’une mauvaise année.

Les blessures de Gaël Monfils en 2015