maria sharapova 2017 stanford
La tenniswoman russe Maria Sharapova | Lachlan Cunningham / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Les organisateurs de l’US Open invitent Maria Sharapova

Publié le , modifié le

Pas convié à Roland-Garros et finalement forfait à Wimbledon alors qu’elle avait été invitée à disputer les qualifications du tournoi, Maria Sharapova a reçu une invitation des organisateurs de l’US Open pour participer à Flushing Meadows, dernier tournoi du Grand Chelem de la saison, à partir du 28 août. La grande Russe avait été suspendue le 8 juin 2016 pour deux ans par la Fédération internationale de tennis (FIT) après avoir été contrôlée positive au meldonium en janvier, lors de l’Open d’Australie, suspension finalement ramenée à quinze mois.

Maria Sharapova avait atteint les quarts de finale à Melbourne lors de sa dernière participation à un Majeur (janvier 2016). Elle s'était inclinée contre Serena Williams. Une Serena Williams qu'elle égratigne dans sa biographie à paraître prochainement: "Serena me déteste depuis que je l'ai battue en finale à Wimbledon en 2004. Elle essayait de redevenir n°1 mondiale alors que je n'avais que 17 ans quand je l'ai battue. Après le match, au filet, elle m'a dit "Bien joué", mais je savais qu'elle me détestait déjà. Nous devrions être amies, mais ce n'est pas le cas. J'espère qu'un jour nous le serons, car j'ai un immense respect pour elle". 

Lauréate à Flushing il y a 11 ans

Sharapova, vainqueur du célèbre tournoi new-yorkais en 2006, soigne actuellement une blessure au bras gauche qui l'a contrainte à déclarer forfait à Stanford après avoir passé le premier tour, et à Toronto la semaine dernière. La Russe, actuellement 148e joueuse mondiale, n'avait pas bénéficié de wildcard pour Roland-Garros, qu'elle avait remporté en 2012 et 2014, et avait renoncé de demander une invitation pour Wimbledon, où elle avait triomphé en 2014, avant de déclarer forfait sur blessure pour l'édition 2017.