Angélique Kerber et Catherine Bellis
Angélique Kerber (droite) sait qu'elle croisera à nouveau le grand espoir, Catherine Bellis (gauche), en Grand Chelem | VOLKAN FURUNCU / ANADOLU AGENCY

Kerber donne la leçon, Wozniacki retrouve des couleurs

Publié le , modifié le

Opposée au grand espoir du tennis américain, Catherine Bellis (17 ans et 158e mondiale), Angélique Kerber n'a pas fait de détail (6-1, 6-1) et se qualifie pour les huitièmes de finale de l'US Open. La Danoise Caroline Wozniacki, ancienne N.1 mondiale et finaliste à Flushing en 2009 et 2014 s'est elle aussi qualifiée, aux dépens de Monica Niculescu, 58e mondiale (6-3, 6-1).

Le match avait de quoi donner envie à toute une Amérique qui aime les belles histoires. Pour la première fois de sa carrière au 3e tour d'un Grand Chelem (elle avait atteint le 2e à l'US Open en 2015), Catherine Bellis devait affronter un gros morceau en la personne d'Angélique Kerber (n°2), demi-finaliste en 2011 mais surtout victorieuse en Australie en début de saison et récente finaliste de Wimbledon. Le duel tant attendu n'a pas eu lieu, l'Allemande ne laissant aucune chance à son adversaire du jour (6-1, 6-1). En huitième de finale, Kerber sera opposée à Petra Kvitova (n°14), tombeuse d'Elina Svitolina (n°22) 6-3, 6-4.

Wozniacki rit, Osaka pleure

Finaliste malheureuse en 2009 et 2014, Caroline Wozniacki connaît depuis des mois compliqués. Retombée à la 74e place mondiale, elle n'a plus atteint les quarts de finale en Grand Chelem depuis deux ans. Pour cette édition 2016, Wozniacki se qualifie pour les huitièmes après son succès sur la Roumaine Monica Niculescu, 58e mondiale (6-3, 6-1). Les tournois du Grand Chelem ne lui avaient pas souri en 2016 jusqu'ici, avec des éliminations dès le 1er tour à Melbourne et Wimbledon et un forfait sur blessure à Roland Garros. Wozniacki sera opposée au tour suivant à l'Américaine Madison Keys (N.9) qui est venue à bout de la Japonaise Naomi Osaka (N.81). Osaka a pourtant servi pour le match à deux reprises, mais a craqué, moralement, au point de fondre en larmes, et a laissé échapper la victoire 7-5, 4-6, 7-6 (7/3).

Enfin, finaliste mais battue en 2015, Roberta Vinci sera elle aussi au rendez-vous de la deuxième semaine après avoir éliminé l'Allemande Carina Witthöft. L'Italienne s'est fait une légère frayeur après avoir laissé son adversaire revenir dans la partie alors qu'elle menait 5-3 dans la deuxième manche. Elle s'impose finalement 6-0, 5-7, 6-3.

Les résultats de la nuit

Madison Keys (USA/N.8) bat Naomi Osaka (JPN) 7-5, 4-6, 7-6 (7/3)
Caroline Wozniacki (DEN) bat Monica Niculescu (ROM) 6-3, 6-1
Johanna Konta (GBR/N.13) bat Belinda Bencic (SUI/N.24) 6-2, 6-1
Anastasija Sevastova (LAT) bat Kateryna Bondarenko (UKR) 6-4, 6-1
Roberta Vinci (ITA/N.7) bat Carina Witthöft (GER) 6-0, 5-7, 6-3
Lesia Tsurenko (UKR) bat Dominika Cibulková (SVK/N.12) 3-6, 6-3, 6-4
Petra Kvitova (CZE/N.14) bat Elina Svitolina (UKR/N.22) 6-3, 6-4
Angelique Kerber (GER/N.2) bat Catherine Bellis (USA) 6-1, 6-1

Christophe Gaudot @ChrisGaudot

US Open