Richard Gasquet
Richard Gasquet | KENA BETANCUR / AFP

Gasquet atomise Tomic

Publié le , modifié le

Richard Gasquet a facilement disposé de l'Australien Bernard Tomic au 3e tour de l'US Open (6-4, 6-3, 6-1). Le Français, en nets progrès par rapport à ses deux premiers matchs, affrontera Tomas Berdych, vainqueur de Guillermo Garcia-Lopez (6-7, 7-6, 6-3, 6-3).

Richard Gasquet sait joindre les paroles aux actes. "Il va falloir se relâcher et jouer un peu plus dans le terrain", prévoyait le Tricolore après son succès pas totalement convaincant contre le Néerlandais Robin Haase ((4-6, 6-3, 7-6, 6-4). Cette fois, face à un adversaire qui lui convient parfaitement (5-1 dans leur duel avant le début du match), le Bitterois a livré un véritable récital. Bien aidé par la passivité d'un Australien certainement émoussé par son combat fratricide avec Lleyton Hewitt au tour précédent, Gasquet a, comme d'habitude, régalé en revers, tout en se montrant particulièrement efficace derrière sa première balle (89% de points gagnés derrière la première balle). Au bilan, la copie est sans tâche ou presque : 33 coups gagnants, 14 fautes directes et seulement 1h29 passée sur le court. 

Le succès de Gasquet confirme la bonne tenue du tennis bleu dans cet US Open puisque le récent demi-finaliste à Wimbledon rejoint en 8e de finale Jo-Wilfried Tsonga, Benoît Paire et Jérémy  Chardy: jamais depuis le début de l'ère Open, quatre Français n'avaient atteint  la même année ce stade de la compétition dans ce tournoi ! Comme Tsonga et Paire s'affronteront dimanche, il y aura au moins un  Français en quart de finale. Le vainqueur de ce duel franco-français pourrait retrouver en quart Chardy  qui sera opposé dimanche au tenant du titre Marin Cilic.

Déclarations : 

Richard Gasquet : "C'est clair  que c'était le match parfait. Il n'y a pas eu de souffrance physique comme dans  les premiers matches où il a fait très chaud et humide. Aujourd'hui, j'ai  beaucoup mieux commencé, j'ai fait un bon match alors qu'il était un peu  entamé après son match face à (Lleyton) Hewitt. Je sentais que je le  maîtrisais bien. Je suis à 100% pour jouer la 2e semaine. Je suis frais, sans  douleur. Après, on verra ce qui va arriver, mais je sais qu'avant le match, je  serai à 100% de mes possibilités pour essayer de le gagner. (Son prochain  adversaire, le Tchèque Tomas Berdych) C'est le 6e joueur du monde, un grand  joueur, un des meilleurs mondiaux depuis très longtemps. Si je veux atteindre  les quarts de finale, je vais devoir faire un gros match pour sortir un joueur  comme ça. C'est peut être le meilleur joueur à n'avoir jamais gagné un Grand  Chelem avec Ferrer. Il est toujours passé très près. Il est dans le Top 10  depuis très longtemps. Je sais que je l'ai déjà battu. Il m'a battu aussi, cela  sera très difficile".

Julien Lamotte