Federer US Open 2014 portrait
Roger Federer | ALEX GOODLETT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Federer en patron, Mannarino en verve

Publié le , modifié le

A 33 ans, Roger Federer continue de tutoyer les sommets tennistiques. Sous le feu de la puissance de l'Australien Sam Groth au 2e tour de l'US Open, le Suisse a parfaitement mené sa barque pour s'imposer en trois sets. La journée a été impitoyables pour quelques têtes de série comme Gulbis et Fognini. L'Italien a été dépassé par Adrian Mannarino qui signe son plus beau succès de la saison en grand chelem.

Federer fait toujours recette. Sur un central comble, il a ravi le public américain. Malgré les services surpuissants de Sam Groth qui atteignent 227 km/h, Roger Federer n'a pas tremblé. Pendant trois manches, il a tenu bon et s'est imposé 6-4, 6-4, 6-4. A part une petite alerte dans le 3e set où il a perdu son service pour être mené 4-2, l'ancien N.1 mondial a passé une soirée paisible. "Dans le 3e set, j'ai eu des opportunités de faire le break rapidement, je ne les ai pas saisies, lui si, mais après je pense que la tension a eu un peu raison de lui", a expliqué le 3e joueur mondial qui convoite à New York le 18e  du titre du Grand Chelem de sa carrière, le premier depuis deux ans. Au prochain tour, le récent vainqueur du Masters 1000 de Cincinnati qui a  enchaîné quatre finales lors de ces quatre derniers tournois, sera opposé à  l'Espagnol Marcel Granollers. "Fed" a battu le 42e mondial lors de leurs deux précédentes  confrontations.

Mannarino éteint Fognini

Le Bulgare Grigor Dimitrov a lui aussi forte impression face à l'Israélien  Dudi Sela, balayé 6-1, 6-2, 6-2. En revanche, le Letton Ernests Gulbis a été rattrapé par son inconstance:  la tête de série N.11 s'est incliné face à son ami, l'Autrichien Dominic Thiem  4-6, 3-6, 6-4, 6-3, 6-3. Autre joueur de talent au caractère imprévisible, l'Italien Fabio Fognini,  15e mondial, a implosé mentalement face au Français Adrian Mannarino 6-3, 6-4,  6-1. Comme en 2013, Mannarino sera au 3e tour alors qu'il ne partait pas favori. "J'ai essayé un peu de pourrir le jeu, de le faire mal jouer et je m'en  suis bien sorti, il s'est rendu fou tout seul", a relevé Mannarino, 89e mondial  qui défiera l'Espagnol Roberto Bautista Agut pour une place en 8e de finale. Le Francilien a complété la belle soirée français après les qualifications de Monfils, Gasquet et Simon.

Résultats du ​2e tour

Tomas Berdych (CZE/N.6) bat Martin Klizan (SVK) 6-3, 4-6, 6-2, 3-6, 6-3
Teimuraz Gabashvili (RUS) bat Alexander Kudryavtsev (RUS) 6-1, 6-4, 7-6  (7/4)
Feliciano Lopez (ESP/N.19) bat Tatsuma Ito (JPN) 6-4, 3-6, 6-4, 7-6 (7/4)
Dominic Thiem (AUT) bat Ernests Gulbis (LAT/N.11) 4-6, 3-6, 6-4, 6-3, 6-3
Marin Cilic (CRO/N.14) bat Illya Marchenko (UKR) 7-6 (7/2), 6-2, 6-4
Kevin Anderson (RSA/N.18) bat Jerzy Janowicz (POL) 6-7 (6/8), 6-2, 6-1, 6-3
Gilles Simon (FRA/N.26) bat Federico Delbonis (ARG) 6-4, 3-6, 7-5 (7/0), 6-1
David Ferrer (ESP/N.4) bat Bernard Tomic (AUS) Forfait (blessure à une  hanche)
Grigor Dimitrov (BUL/N.7) bat Dudi Sela (ISR) 6-1, 6-2, 6-2
David Goffin (BEL) bat Joao Sousa (POR/N.32) 6-4, 6-2, 6-0
Gael Monfils (FRA/N.20) bat Alejandro Gonzalez (COL) 7-5, 6-3, 6-2
Richard Gasquet (FRA/N.12) bat Paolo Lorenzi (ITA) 7-6 (7/4), 6-3, 6-3
Adrian Mannarino (FRA) bat Fabio Fognini (ITA/N.15) 6-3, 6-4, 6-1
Roberto Bautista (ESP/N.17) bat Tim Smyczek (USA) 6-3, 6-2, 6-1
Marcel Granollers (ESP) bat Ivo Karlovic (CRO/N.25) 7-6 (8/6), 6-7 (3/7),  7-6 (7/5), 3-6, 6-4
Roger Federer (SUI/N.2) bat Sam Groth (AUS) 6-4, 6-4, 6-4

Xavier Richard @littletwitman

US Open