Montréal Jérémy Chardy 082015
Le Français Jérémy Chardy | AFP - Getty Images - Minas Panagiotakis

Chardy s'arrête en 8e

Publié le , modifié le

Jérémy Chardy a été éliminé, ce dimanche, en 8e de finale de l'US Open par le tenant du titre Marin Cilic. Jouant sur son service ultra-puissant, le Croate s'est imposé en 4 sets 6-3, 2-6, 7-6 (7/2), 6-1.

Si cette élimination est regrettable pour le tennis tricolore, elle n'en reste pas moins une bonne performance car Chardy jouait là son premier 8e de finale du tournoi new-yorkais. En quart de finale, Cilic, 9e joueur mondial, affrontera un autre Français : Jo-Wilfried Tsonga, vainqueur de Benoît Paire. Le Palois n'a de plus pas à rougir de cette défaite dans la mesure où il est tombé sur un Cilic qui semble aller crescendo sur les terres qui l'ont sacré l'an passé. Le Croate a été impérial sur son engagement, signant 23 aces, et se montrant particulièrement inspiré aux moments clés comme durant le jeu décisif de la troisième manche où il a enchaîné quatre aces.

"Les deux premiers sets ont été compliqués, mais à partir du tie-break du  troisième set, j'ai commencé à servir de façon incroyable", a souligné Cilic.  "Je ne pouvais pas mieux servir et à partir de là, je n'ai plus eu trop de  problèmes. Je n'ai pas gaspillé trop d'énergie, c'est parfait", s'est encore félicité le joueur entraîné par Goran Ivanisevic qui avait eu besoin de cinq sets et  plus de quatre heures de jeu pour atteindre les 8e de finale.

Déclarations : 

Jérémy Chardy : "C'était un match difficile, mais je pense que j'ai fait un bon match du début à la fin. J'ai pris un peu le  dessus en fond de court lors du 3e set, c'est dommage, j'ai mené trois fois  0-30, mais je n'ai pas réussi à avoir des balles de break. Cela aurait pu être  différent. Il a beaucoup mieux joué que moi dans le tie-break. Dans le dernier  set, il a juste été plus fort que moi. Quand il est en confiance au service, il  devient très dur à jouer. Il a très bien servi, je n'ai jamais réussi à lire où  il servait (...) J'étais énervé en sortant du match, car j'ai l'impression que  je ne passe pas loin dans le 3e set. Mais je suis satisfait de mon tournoi, de  mon niveau de jeu. L'été a été très positif avec une demi-finale à Montréal et un 8e de finale ici. Cela fait du bien, je me sens vraiment bien physiquement  et dans mon jeu. Il y a encore plein de tournois avec beaucoup de points à  prendre."

Isabelle Trancoën