Caroline Garcia
Caroline Garcia | KENZO TRIBOUILLARD / AFP

Caroline Garcia répond présente

Publié le , modifié le

Du haut de ses 19 ans, Caroline Garcia s'est qualifiée pour le 2e tour de l'US Open après sa victoire 6-3, 6-2 face à l'Américaine Shelby Rogers, 132e mondiale et invitée des organisateurs. Kristina Mladenovic, 36e mondiale, a quant à elle battu l'Espagnole Anabel Medina (97e mondiale) 6-1, 1-6, 6-1. En revanche, Virginie Razzano a été sortie par la Russe Anastasia Pavlyuchenkova 7-5, 6-0.

Aujourd'hui classée 75e mondiale, Garcia se présentait pour la première fois sur les courts de l'US Open. Elle a notamment concrétisé 3 de ses 16 balles de break sans perdre son serviceLa Francilienne, considérée par bon nombre d'observateurs comme une future très grande joueuse, rencontrera pour une place au troisième tour la Britannique Laura Robson, tête de série  N.30.

Deux autres Françaises étaient ont chuté lors de cette première journée à New York : Virginie Razzano a été battue par la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (7-5 6-0). Alors qu'elle y était parvenue lors des deux précédentes éditions, elle n'a pas réussi à franchir le premier tour du tournoi new-yorkais. C'et sfini également pour Mathilde Johansson éliminée par l'Américaine Bethanie Mattek-Sands.

Mladenovic en trois temps

En revanche, Kristina Mladenovic est toujours là. Fidèle à son style de jeu agressif, la Française a joué son va-tout de bout  en bout du match pour s'imposer en trois manches et venir à bout de son aînée  de onze ans.
Après avoir aisément empoché la première manche, +Kiki+ a eu plus de mal  dans le deuxième set après s'être fait mal à la cuisse droite. "Lors d'un coup  en bout de course, j'ai glissé et ma cuisse a un peu compensé. J'ai senti un  petit pic à l'adducteur droit" a expliqué la Nordiste, qui a fait intervenir un  soigneur. 

Loin de se laisser abattre, elle a repris ses assauts avec conviction pour  renverser la vapeur, surprenant sa chevronnée adversaire par sa puissance de  frappe et son audace qui lui ont valu des points gagnants très spectaculaires.  Elle a d'ailleurs réussi 49 points gagnants dont 8 aces. "Le score ne veut rien  dire, a-t-elle tempéré. C'est le tennis. Cela aurait pu faire 7-5 7-6, car le  match était très intense pour toutes les deux.". Mladenovic a pu se rassurer après avoir été battue au 1er tour des trois  épreuves sur ciment nord-américain qu'elle a disputées avant New York (Toronto,  Cincinnati et New Haven): "L'objectif c'était l'US Open et je suis contente de  ce début de tournoi".

 

Romain Bonte