Victoria Azarenka
Victoria Azarenka | ELSA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Azarenka finit par déborder Cornet

Publié le , modifié le

Victoria Azarenka s'est qualifiée pour les huitièmes de finale en venant à bout d'Alize Cornet en trois manches 2h40 de jeu. La Biélorusse s'est imposée 6-7(2), 6-3, 6-2 en se montrant plus constante que sa rivale française (N.26) qui n'a jamais démérité. Azarenka, qui n'avait perdu que quatre jeux en deux matches à New York, rencontrera la Serbe Ana Ivanovic (N.13) pour une place en quart de finale d'un tournoi dont elle a été finaliste la saison passée.

La Niçoise de 23 ans avait déjà été éliminé au 3e tour d'un tournoi du  Grand Chelem cette saison, en mai à Roland-Garros. En atteignant le 3e tour, Cornet a égalé son meilleur résultat en carrière  à Flushing Meadows (après 2007, 2008). "C'était  un gros combat. Je pense que j'ai tout vraiment essayé, tout donné dans ce match mais Victoria est une grande championne. Elle ne faillit jamais, elle ne  baisse jamais de niveau, elle met toujours la même intensité, la même rage", explique la Niçoise.

"Azarenka donne une cadence effrénée"

"Il  ne m'a pas manqué grand-chose mais c'est vraiment très difficile de jouer contre elle parce qu'elle donne une cadence effrénée au match. Il n'y a pas intérêt à baisser parce que sinon on ne voit plus le jour. C'est ce que j'avais déjà remarqué à Roland-Garros, mais là sur dur c'est encore plus flagrant", ajoute-t-elle.

"Mais j'ai livré une belle bataille. Ce qui m'embête un peu c'est que  chaque fois que je tombe contre Azarenka, je trouve que j'ai le potentiel pour aller plus loin dans le tournoi, en 8e de finale ou en quart de finale. Mais à chaque fois, elle me stoppe en route. J'espère qu'à mon prochain tournoi du  Grand Chelem, je ne l'aurais pas dans ma ligne de mire."