Roger Federer Cincinnati
Le joueur suisse Roger Federer | AFP - MADDIE MEYER

1er tour: Federer n'a pas traîné en route, abandons en cascade

Publié le , modifié le

Roger Federer a tranquillement décroché son billet pour le 2e tour de l'US Open mardi sous un soleil de plomb responsable d'une nouvelle série d'abandons. Le N.2 mondial a dominé l'Argentin Leonardo Mayer 6-1, 6-2, 6-2 et sera opposé au prochain tour soit au Belge Steve Darcis, soit au Chypriote Marcos Baghdatis.

Roger Federer a tranquillement décroché son billet pour le 2e tour de l'US Open mardi sous un soleil de plomb responsable d'une nouvelle série d'abandons. Le N.2 mondial a dominé l'Argentin Leonardo Mayer 6-1, 6-2, 6-2 et sera opposé au prochain tour soit au Belge Steve Darcis, soit au Chypriote Marcos Baghdatis. Comme son grand rival Novak Djokovic la veille, le Suisse n'a pas perdu de temps face à un adversaire qui lui avait pourtant donné du fil à retordre lors de leur seule confrontation, à Shanghaï en 2014.

Il n'a concédé que cinq jeux en 77 minutes, soit sa victoire la plus expéditive pour une entrée en lice à Flushing Meadows depuis 2006. "Je joue très bien en ce moment et comme je savais à quoi m'attendre, cela n'a pas été aussi difficile que lors de notre premier duel", a souligné Federer qui ne s'est plus imposé à Flushing Meadows depuis 2008. "Mais je n'ai pas abordé ce match en grande confiance. Je suis au final satisfait de ce premier match qui n'est jamais quelque chose de facile", a-t-il ajouté. Son compatriote Stan Wawrinka a lui aussi validé son ticket pour le deuxième tour. La tête de série n°5 a dominé l'Espagnol Albert Ramos (7-5, 6-4, 7-6) pour son entrée dans le tournoi. De son côté, l'affiche de ce premier tour entre Andy Murray et Nick Kyrgios a tourné à l'avantage du Britannique. En 2h33 et quatre sets, ((7-5, 6-3, 4-6, 6-1), Murray se paye  Kyrgios pour la troisième fois en Grand Chelem cette année après l'Open d'Australie et Roland Garros. Il affrontera le Français Adrian Mannarino au deuxième tour. 

Le tableau masculin a perdu l'une de ses attractions, le prodige australien Thanasi Kokkinakis. Pour le premier match de sa carrière dans le tableau principal de l'US Open, Kokkinakis, 19 ans, a fait trembler le Français Richard Gasquet. Il menait deux sets à un lorsqu'il a perdu pied physiquement à cause de crampes qui l'ont finalement conduit à abandonner sur le score de 4-6, 6-1, 4-6, 6-3, 2-0 en faveur de Gasquet.

Neuf abandons en deux jours

Kokkinakis est le neuvième joueur en deux jours à avoir abandonné, un record dans l'histoire de l'US Open. Les conditions météo avec une chaleur accablante et la longue saison ont laissé des traces dans les organismes. La tête de série N.11, le Français Gilles Simon, n'a pas cédé physiquement, mais mentalement face à l'Américain Donald Young. Alors qu'il menait deux sets à zéro et 3-0 dans la troisième manche, il a complètement flanché. "C'est juste impardonnable", a regretté le N.1 français.

Le tableau féminin a perdu une nouvelle prétendante aux premiers rôles avec l'élimination de la Tchèque Lucie Safarova, finaliste à Roland-Garros en juin. La N.6 mondiale s'est inclinée face à l'Ukrainienne Lesia Tsurenko 6-4, 6-1. Autre victime de poids, la Suissesse Timea Bacsinszky, 14e mondiale, est tombée face à la Tchèque Barbora Strycova en deux sets 7-5, 6-0. Elle avait atteint les demi-finales sur la terre battue parisienne et les quarts de finale à Wimbledon.

Avant même la fin du 1er tour, trois des quatre demi-finalistes du tournoi parisien du Grand Chelem en juin sont déjà hors course. La seule encore en lice est Serena Williams, la N.1 mondiale et triple tenante du titre qui peut réaliser le premier Grand Chelem du tennis féminin depuis 1988. Après le forfait de Maria Sharapova et l'hécatombe dans les têtes de série (Ivanovic, Pliskova, Suarez-Navarro), le danger pourrait venir de Simona Halep. La N.2 mondiale n'a pas eu à forcer son talent pour son entrée en lice l'abandon de la Néo-Zélandaise Marina Erakovic qu'elle dominait outrageusement (6-2, 3-0).

Les autres résultats :​

    Stan Wawrinka (SUI/N.5) bat Albert Ramos (ESP) 7-5, 6-4, 7-6 (8/6)
    Hyeon Chung (KOR) bat James Duckworth (AUS) 6-3, 6-1, 6-2
    Ruben Bemelmans (BEL) bat Gilles Muller (LUX) 6-4, 1-6, 6-4, 6-4
    Jack Sock (USA/N.28) bat Víctor Estrella (DOM) 6-2, 6-3, 6-2
    Viktor Troicki (SRB/N.22) bat Francis Tiafoe (USA) 7-5, 6-4, 6-3
    Rajeev Ram (USA) bat Ryan Harrison (USA) 7-6 (7/3), 6-4, 6-1
    Aljaz Bedene (GBR) bat Ernests Gulbis (LAT) 3-6, 6-4, 3-0 (abandon)
    Donald Young (USA) bat Gilles Simon (FRA/N.11) 2-6, 4-6, 6-4, 6-4, 6-4
    Kevin Anderson (RSA/N.15) bat Andrey Rublev (RUS) 7-6 (7/1), 6-7 (5/7),  7-5, 6-3
    Austin Krajicek (USA) bat Santiago Giraldo (COL) 3-6, 7-6 (8/6), 7-6 (8/6),  7-6 (7/1)
    Denis Istomin (UZB) bat Benjamin Becker (GER) 6-7 (9/11), 6-4, 6-4, 6-1
    Dominic Thiem (AUT/N.20) bat Daniel Gimeno (ESP) 7-5, 6-3, 7-5
    Thomaz Bellucci (BRA/N.30) bat James Ward (GBR) 6-1, 7-5, 6-3
    Yoshihito Nishioka (JPN) bat Paul-Henri Mathieu (FRA) 6-4, 2-6, 6-7 (7/9),  6-1, 6-2
    Adrian Mannarino (FRA) bat Konstantin Kravchuk (RUS) 7-6 (8/6), 6-4, 6-1
    Andy Murray (GBR/N.3) bat Nick Kyrgios (AUS) 7-5, 6-3, 4-6, 6-1
    Tomás Berdych (CZE/N.6) bat Bjorn Fratangelo (USA) 6-3, 6-2, 6-4
    Jürgen Melzer (AUT) bat Denis Kudla (USA) 6-3, 7-5, 6-1
    Nicolas Mahut (FRA) bat Sam Querrey (USA) 7-5, 7-6 (8/6), 7-5
    Guillermo García-López (ESP/N.31) bat Janko Tipsarevic (SRB) 7-6 (7/4),  4-6, 4-6, 6-3, 6-1
    Bernard Tomic (AUS/N.24) bat Damir Dzumhur (BIH) 5-7, 7-6 (7/4), 6-4, 6-3
    Lleyton Hewitt (AUS) bat Aleksandr Nedovyesov (KAZ) 6-0, 7-6 (7/2), 1-0  (abandon)
    Robin Haase (NED) bat Dustin Brown (GER) 4-6, 4-6, 6-3, 7-5, 6-4
    Richard Gasquet (FRA/N.12) bat Thanasi Kokkinakis (AUS) 4-6, 6-1, 4-6, 6-3,  2-0 (abandon)
    John Isner (USA/N.13) bat Malek Jaziri (TUN) 6-2, 6-3, 6-4
    Mikhail Youzhny (RUS) bat John-Patrick Smith (AUS) 6-1, 3-6, 7-5, 7-6 (7/4)
    Jirí Veselý (CZE) bat Paolo Lorenzi (ITA) 6-4, 6-4, 6-4
    Ivo Karlovic (CRO/N.21) bat Federico Delbonis (ARG) 6-3, 7-5, 7-5
    Philipp Kohlschreiber (GER/N.29) bat Alexander Zverev (GER) 6-7 (0/7), 6-2,  6-0, 2-6, 6-4
    Lukás Rosol (CZE) bat Jared Donaldson (USA) 7-6 (9/7), 6-0, 7-6 (7/4)
    Steve Darcis (BEL) bat Marcos Baghdatis (CYP) 6-7 (2/7), 6-3, 6-2, 3-1  (abandon)
    Roger Federer (SUI/N.2) bat Leonardo Mayer (ARG) 6-1, 6-2, 6-2

AFP