Tsonga - Berdych
Tsonga et Berdych, inséparables en cette fin de saison | AFP - Yun long

Tsonga s'offre une finale

Publié le , modifié le

Jo-Wilfried Tsonga (N.1) et Tomas Berdych (N.2) disputeront dimanche la finale du tournoi ATP 250 de Stockholm. Les deux hommes se sont qualifiés en disposant respectivement de Marcos Baghdatis 6-4, 4-6, 5-2 (abandon) et Nicolas Almagro 6-3, 3-0. Les deux hommes, au coude à coude dans la course pour le Masters de Londres, se retrouvent une semaine après leur quart de finale à Shanghai. Le Tchèque s'y était imposé.

Jo-Wilfried Tsonga sera à nouveau en finale dimanche. Une bonne habitude prise par le Manceau depuis le début de l'automne pour lui qui reste sur une série du trois finales lors des quatre derniers tournois auxquels il a participé. Une période faste qui lui a permis de soulever un nouveau trophée à Metz, disputer une finale à Pékin face à Djokovic et jouer un quart de finale lors du Masters 1000 de Shanghai. Où il s'était incliné face à Tomas Berdych, son futur adversaire, dimanche.

Ce samedi, Tsonga a profité en toute fin de rencontre de l'abandon de Marcos Baghdatis 6-4, 4-6, 5-2. Son quatrième succès en autant de face à face avec le Chypriote. Un match face accroché, contre un adversaire qu'il connait par cœur, notamment pour l'avoir souvent croisé sur le circuit junior. "C'était un très bon match donc je suis triste qu'il finisse comme cela", a  déclaré Tsonga à la télévision suédoise, se disant "très content" de son jeu, "très agressif, avec de bons coups". En finale, il tâchera de soulever le dixième titre de sa carrière en succédant au palmarès à Gaël Monfils, le troisième de la saison. Il y retrouvera une vieille connaissance : Tomas Berdych. Le Tchèque s'est défait sans difficulté de l'Espagnol Nicolas Almagro 6-3, 6-2. Une victoire pleine d'autorité qui confirme l'affection de l'ancien finaliste de Wimbledon pour l'indoor.

Berdych impressionne

Tsonga aura donc fort à faire pour s'imposer demain, face à un adversaire qui ne lui réussit pas trop et contre qui il est mené (2-1) dans leurs précédentes oppositions. Comme l'an passé, les deux hommes se disputent les dernières places qualificatives pour les finales de Londres. Au classement de la Race (soit depuis le début janvier), le Tchèque est en avance sur Tsonga. Il pointe à la sixième place, avec 4 080 points tandis que le Français est huitième avec 3 295 points. L'un comme l'autre ont cruellement besoin de points pour valider leur ticket pour le rendez-vous de l'élite du tennis. Surtout Tsonga, qui n'a que très peu de marge de manœuvre face à Janko Tipsarevic, son poursuivant au classement de la race (+485points), lui qui doit encore défendre sa finale de Bercy dans deux semaines. Bien sûr, tous ces calculs d'apothicaires seraient inutiles si, comme cela semble se confirmer, Rafael Nadal déclarait forfait pour le rendez-vous londonien. Dans ce cas, le malheur des uns ferait le bonheur d'un autre…

Simple messieurs (demi-finales):
Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.1) bat Marcos Baghdatis (CYP/N.7) 6-4, 4-6, 5-2 (abandon, blessure aux adducteurs)
Tomas Berdych (CZE/N.2) bat Nicolas Almagro (ESP/N.3) 6-3, 6-2