Tsonga chute devant Granollers

Tsonga chute devant Granollers

Publié le , modifié le

La période n'est décidément pas très faste pour Jo-Wilfried Tsonga, battu pour son entrée en lice mercredi au 2e tour du tournoi Master 500 de Barcelone. Une semaine après avoir cédé en 8e de finale à Monte-Carlo, le Français 14e mondial, a subi la loi de l'Espagnol Marcel Granollers (6-4, 6-2).

Tête de série N°6, Jo-Wilfried Tsonga a totalement manqué son entrée à Barcelone. Rapidement mené dans la première manche (3-0 double break), Il a réussi un premier rattrapage, en revenant à 3-2. Mais le Français s'est montré inconstant, surtout sur sa mise en jeu, et a sans cesse couru après le score. Dans le deuxième set, le Français s'est de nouveau laissé déborder sur son service, et a commis beaucoup de fautes directes (31 au total) , laissant Granollers  faire le plein de confiance. Très à l'aise sur la terre battue, l'Espagnol s'est alors complètement lâché face à un Tsonga impuissant qui a concédé les points sans pouvoir réagir. Avec une première balle déficiente (54%), il ne pouvait plus lutter à armes égal avec son adversaire, 60e mondial seulement, et devait concéder une deuxième manche dans laquelle il n'a jamais pu faire illusion.

C'est encore une fois une grosse déception pour le Français qui, certes, a besoin de retrouver du rythme après sa blessure, mais qui n'a pas semblé totalement libéré et mentalement friable. Ce n'est qui pas très encourageant avant Roland-Garros.

De son côté, Benpît Paire a signé une belle  performance en sortant Ernests Gulbis, 18e joueur mondial. Paire, seulement 78e joueur mondial, a montré une belle combativité pour écarter le Letton 1-6, 6-2, 6-3. Paire, 25 ans, a certes fait jeu égal avec le Letton en première balle  (56%) et a même été légèrement dominé sur le plan de l'efficacité dans la  transformation de ses services en points. Mais il a su capitaliser sur les secondes balles et les retours pour faire la différence. Au prochain tour, il rencontrera Kohlschreiber.

Résultats du 2e tour

Santiago Giraldo (COL/N.15) bat João Sousa (POR) 6-3, 3-6, 6-1
Víctor Estrella (DOM) bat Marin Cilic (CRO/N.4) 6-4, 6-4
Martin Klizan (SVK/N.14) bat Juan Monaco (ARG) 5-7, 6-0, 6-3
Marcel Granollers (ESP) bat Jo-Wilfried Tsonga  (FRA/N.6) 6-4, 6-2
Benoît Paire (FRA) bat Ernests Gulbis (LAT/N.8) 1-6, 6-2, 6-3
Philipp Kohlschreiber (GER/N.12) bat Andrey Kuznetsov (RUS) 7-6 (7/1), 6-3
Elias Ymer (SWE) bat Nick Kyrgios (AUS/N.16) 2-6, 7-5, 7-6 (9/7)
David Ferrer (ESP/N.3) bat Albert Montanés (ESP) 6-2, 6-3
Feliciano López (ESP/N.5) bat Marsel Ilhan (TUR) 6-2, 5-7, 7-6 (7/5)
Pablo Andujar (ESP) bat Leonardo Mayer (ARG/N.11) 2-6, 6-1, 6-2
Rafael Nadal (ESP/N.2) bat Nicolas Almagro (ESP) 6-3, 6-1

Christian Grégoire