Tournoi de Doha : Sofia Kenin, gagnante de l'Open d'Australie, sortie dès le 2e tour

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Sofia Kenin

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

La championne de l'Open d'Australie Sofia Kenin s'est une nouvelle fois inclinée dès son entrée en lice, mardi au tournoi de Doha. La surprise du début de saison a bien du mal à digérer sa victoire en Grand Chelem et enchaîne les contre-performances. De son côté, la numéro un mondiale Ashleigh Barty y a réussi son retour avec une belle victoire 6-3, 6-2 pour son premier match depuis son élimination à Melbourne.

Kenin, 5e joueuse mondiale, semble avoir du mal à digérer son premier titre majeur, remporté le 2 février à Melbourne, puisqu'elle n'a plus gagné un match sur le circuit WTA depuis son triomphe en Australie. Elle s'est une nouvelle fois fait surprendre. L'Américaine de 21 ans a chuté face à la jeune Ukrainienne Dayana Yastremska, 19 ans (25e), 6-3, 7-6 (7/4) au deuxième tour. Elle subit ainsi un nouveau revers, une semaine après sa défaite au 1er tour du tournoi de Dubaï contre la Kazakhe Elena Rybakina (17e). La native de Moscou peine terriblement en cette année 2020, excepté son titre du Grand Chelem.

"C'est vraiment frustrant", a déclaré la jeune femme à wtatennis.com. "Je viens de Melbourne, où j'avais l'impression de jouer le meilleur tennis de ma vie, et je me retrouve à jouer, pas le pire, mais pas le tennis que je veux jouer", a ajouté l'Américaine, qui avait battu l'Espagnole Garbine Muguruza en finale à Melbourne. 

Barty, elle, réussit son retour 

De son côté Barty, s'est débarrassée de l'Allemande Laura Siegemund (68e) 6-3 et 6-2 en moins d'une heure et quart, pour son premier match depuis sa défaite en demi-finale de l'Open d'Australie face à Kenin. "Je suis heureuse de pouvoir élever mon niveau de tennis d'un cran quand j'en ai besoin, même si je suis un peu déçue d'avoir eu des problèmes de concentration. Mais bravo aussi à mon adversaire qui avait bien préparé cette rencontre pour me contrer", a déclaré la tenante du titre de Roland Garros à l'issue de la rencontre. L'Australienne affrontera Rybakina en 8e de finale.
 

AFP