Alizé Cornet
Alizé Cornet | SHAWN THEW/EPA/MAXPP

Toronto : Cornet vient à bout de Suarez-Navarro, Garcia et Mladenovic éliminées

Publié le , modifié le

Alizé Cornet, 28e mondiale et N.1 française, est venue à bout de l'Espagnole Carla Suarez Navarro (N.10) au premier tour du tournoi de Toronto 6-2, 6-7 (2/7), 6-4. Elle n'a pas été imitée par Kristina Mladenovic et Caroline Garcia, éliminées d'entrée mardi.

Cela aurait pu devenir le match des occasions manquées, Cornet, 28e mondiale, ayant servi pour le match à trois reprises en vain. Deux fois lundi, à 5-4 et 6-5 dans le deuxième set, avant de s'effondrer dans le jeu décisif et que la partie soit interrompue par la pluie à une manche partout. Et une nouvelle fois mardi, à 5-3 dans le set décisif. L'Espagnole a encore recollé, mais la Niçoise a fini par avoir le dernier mot quelques instants plus tard sur la mise en jeu de son adversaire, sur sa deuxième balle de match. Une belle performance pour Cornet, même si Suarez Navarro restait sur trois défaites d'entrée lors de ses trois derniers tournois (Eastbourne, Wimbledon, Stanford).

"Après deux jours et 3 heures et 10 minutes de jeu, je suis finalement qualifiée pour le deuxième tour ! Avec une victoire sur une Top 10 dans la poche ! Match énorme", a twitté la Tricolore peu après sa victoire. Au deuxième tour, elle affrontera l'Américaine Sloane Stephens (29e) ou la Slovaque Dominika Cibulkova (62e).

Kristina Mladenovic (39e) n'a pas connu le même sort heureux face à une autre spécialiste de la terre battue, l'Italienne Sara Errani (17e). Victorieuse du premier set (7-5) âprement disputé, elle s'est sèchement inclinée dans les deux suivants (6-1, 6-0). La faute peut-être à une cheville droite douloureuse, soignée à l'issue de la manche initiale. En ouverture de la journée, Caroline Garcia (38e) n'a pas fait mieux que la semaine dernière à Stanford, où elle avait déjà cédé dès le premier tour : elle a perdu face à la Serbe Jelena Jankovic (23e) en deux sets 7-6 (7-4), 6-2 après avoir affiché une belle résistance dans le premier. C'est la quatrième défaite consécutive pour la jeune Française (21 ans). Pas de quoi se rassurer à moins de trois semaines de l'US Open (31 août-13 septembre), car elle vient de connaître deux désillusions en Grand Chelem avec des sorties de route d'entrée à Roland-Garros puis Wimbledon.

AFP