Tennis : Nicolas Escudé nommé directeur technique national par intérim de la FFT

Publié le , modifié le

Auteur·e : Denis Menetrier
Nicolas Escudé nouveau DTN intérimaire de la FFT
Nicolas Escudé (ici en février 2009 lors d'un match de Fed Cup) va intégrer l'équipe du nouveau président de la FFT, Gilles Moretton. | ALAIN JOCARD / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Ancien joueur professionnel, Nicolas Escudé a été nommé, jeudi 11 mars, directeur technique national (DTN) intérimaire de la Fédération française de tennis. Le Français de 44 ans remplace Pierre Cherret et occupera ce poste avant un processus d'audition pour désigner un nouveau DTN, qui sera nommé à l'issue du tournoi de Roland-Garros.

De joueur professionnel à directeur technique national (DTN), en passant par entraîneur (notamment de Jo-Wilfried Tsonga) et directeur de tournoi, Nicolas Escudé a plus d'un tour dans son sac. À 44 ans, l'ancien numéro 17 mondial - son meilleur classement en 2000 -, a été nommé DTN intérimaire de la Fédération française de tennis (FFT). Une décision annoncée par la Fédération dans un communiqué publié ce jeudi 11 mars.

"Aujourd'hui, nous sommes très heureux que Nicolas Escudé rejoigne la FFT en tant que DTN par intérim. Je suis convaincu que son expérience de joueur de premier plan, d'entraîneur mais aussi de capitaine de Fed Cup, lui permettra de réussir ce nouveau chapitre de la politique sportive de la FFT", indique Gilles Moretton, le nouveau président de la Fédération, dans le communiqué publié par cette dernière ce jeudi.

Son remplaçant nommé après Roland-Garros

Escudé prend la place de Pierre Cherret, nommé en février 2018 au poste de DTN. Mais seulement de manière temporaire. À l'issue du tournoi de Roland-Garros, qui doit se dérouler du 17 mai au 6 juin, un nouveau directeur technique national sera désigné par la FFT, au terme d'un d'appel à candidatures puis d'un processus d'auditions.

Pour le vainqueur de la Coupe Davis avec l'équipe de France en 2001 à Melbourne (Australie), il s'agit donc d'une nouvelle étape dans sa carrière. "Un grand chantier l'attend", souligne Gilles Moretton dans le communiqué publié par la FFT. Nicolas Escudé a trois mois devant lui pour s'y attaquer, avant qu'un DTN soit définitivement nommé.

-