Federer et Serena Williams se sont affrontés

Tennis : Federer remporte un match de légende face à Serena Williams

Publié le , modifié le

Il s'agissait d'un match exhibition, mais l'histoire du tennis s'est tout de même un peu écrite ce mardi à la Hopman Cup. Serena Williams et Roger Federer se sont affrontés. La Suisse l'a emporté (4-2 4-3). Le double mixte a été sérieux et de qualité, mais c'est surtout le face-à-face entre deux des plus grands joueurs de l'histoire du tennis que l'on retiendra.

Ils ne sont pas nombreux, les matchs dont on pourrait encore parler d’ici dix ou quinze ans. Les finales de Grand Chelems, parfois. Quelques demi-finales d’anthologie. Le double mixte de Hopman Cup, tournoi exhibition, entre la Suisse et les Etats-Unis ce lundi, fait certainement partie de cette catégorie. Il a opposé deux des plus grands joueurs de tennis de tous les temps, hommes et femmes confondus : Serena Williams et Roger Federer. Respectivement associés à Frances Tiafoe et Belinda Bencic, ils ont joué le jeu. Quelques gros échanges, des poings serrés, les bras levés de Roger Federer à la fin du match : même sans véritable enjeu, le match a été, du début à la fin, imprégné par l’odeur de l’histoire. 

Je me suis dit "Oh là là, c'est Serena Williams en face"

Évacuons d'abord le contenu du match, secondaire.  Belinda Bencic ne s'est pas du tout laissée impressionnée par ce qui se jouait. Elle s'est mis à la hauteur de son coéquipier, comme d'habitude depuis deux ans maintenant à la Hopman Cup, et a fait ce qu'il fallait dans chaque set pour boucler le match en deux sets. Serena Williams, probablement la plus concentrée des quatres joueurs, a eu beau se démener, les automatismes que les deux Suisses ont acquis, mine de rien, depuis leur première participation à la Hopman Cup a fait l'essentiel. 

C'est l'interview d'après-match qui a montré que, derrière les sourires des deux champions se cachait une certaine pression due au poids de l'histoire. "Nous avons grandi ensemble, vieilli ensemble, gagné ensemble, mais nous ne nous sommes jamais joués, a fait remarquer une Serena Williams enthousiaste malgré la défaite. C'est incroyable quand même. Alors moi, quand je suis venu sur le court aujourd'hui, j'étais tellement excitée. Je voulais prendre des photos, ramener ma fille. C'est vraiment incroyable

L'admiration mutuelle transpirait de leurs propos. Roger Federer, sur le service de Serena : "J'ai toujours voulu retourner le service de Serena. Au début du tie-break, je me suis rendu compte que je le faisais enfin. Je me suis dit "Oh là là, c'est Serena Williams en face, c'est ce dont j'ai toujours rêvé...Comment je vais faire?" Et puis finalement elle a fait une faute, alors merci Serena" a lâché un Federer hilare. Derrière, leurs coéquipiers Frances Tiafoe et Belinda Bencic écoutaient patiemment, un peu oubliés, mais apparemment heureux de vivre cet instant à part.