Novak Djokovic après sa victoire contre Steve Johnson au 1er tour du tournoi de Cincinnati

Tennis - Cincinnati : Novak Djokovic et Stan Wawrinka (r)assurent

Publié le , modifié le

Novak Djokovic et Stan Wawrinka ont évité la déconvenue qu'a connu Andy Murray au premier tour. Le Serbe et le Suisse se sont qualifiés lundi pour le deuxième tour en dominant respectivement Steve Johnson et Diego Schwartzman.

Dans sa course au dernier Masters 1000 qui manque à son palmarès, Novak Djokovic a débuté par un sacré combat. Le Serbe s'est imposé face à l'Américain Steve Johnson (6-4, 7-6) non sans mal puisqu'il a dû en passer par neuf balles de match pour conclure sa rencontre !

Après un premier set assez facilement maîtrisé et conclu sur le service de son adversaire, "Nole" a dû cravacher pour conclure l’affaire. A 5-4 sur son engagement, la tête de série numéro 10 du tournoi a gaspillé pas moins de cinq balles de match, pour finalement se faire débreaker par le gros frappeur américain. Djokovic a également laissé passer l’occasion de rentrer plus tôt au vestiaire à 6-5 en manquant deux nouvelles balles de match. Le jeu décisif n’a finalement été qu’une formalité pour le vainqueur de Wimbledon, qui se reprend de son élimination la semaine passée à Toronto contre le renversant Stefanos Tsitsipas.

"Je trouve que j’ai plutôt bien joué durant certaines parties du match, a-t-il expliqué après la rencontre. J’aurais dû le conclure plus tôt mais chapeau à lui pour s’être battu comme il l’a fait. Il a joué de très bons points, des gros services au moment où il le fallait. Globalement, je suis heureux d’avoir réussi à m’en sortir en deux sets parce que cela devenait une sacrée bataille."

Djokovic retrouvera au tour suivant le Français Adrian Mannarino, qu’il a battu lors de chacune de leurs trois confrontations sur le circuit.

Wawrinka confirme un peu plus son retour

Stan Wawrinka a pour sa part dominé l'Argentin Diego Schwartzman, tête de série N.12 dans l'Ohio, en trois manches. 6-2, 4-6, 6-3. Le Suisse, déjà auteur d'une rencontre de haut niveau contre Rafael Nadal la semaine passée à Toronto confirme son regain de forme. "C’est le genre de match que j’attendais, a assuré le 151e joueur mondial. C’est important pour ma confiance, pour mon jeu. Battre un joueur comme Diego, cela montre que je joue bien, que je bouge bien. C’est un joueur du Top 20 donc c’est une grosse victoire."

Wawrinka va désormais avoir l'occasion d'enchaîner puisqu'il va croiser la route d'un autre ancien joueur du Top 5 mondial gêné par les blessures ces derniers mois, le Japonais Kei Nishikori.