Madrid Petra Kvitova 052011
La Russe Petra Kvitova en action | AFP - Pierre Philippe Marcou

Tchèques et Russes dos à dos

Publié le , modifié le

La Russie et la République Tchèque sont à égalité une victoire partout après les deux premiers simples de la finale de la Fed Cup samedi à Moscou. Ce sont les Tchèques qui ont pris le 1er point après le succès de Kvitova devant Kirilenko, Kuznetsova égalisant ensuite pour la Russie aux dépens de Safarova. Tout devrait se jouer dimanche où le simple entre Kuznetsova et Kvitova, les deux N.1, s'annonce déterminant.

Samedi, les deux leaders de chaque camp ont parfaitement tenu leur rang, s'imposant sur des scores quasiment similaires et limpides.

La Tchèque Petra Kvitova a donc ouvert victorieusement les débats en battant sèchement Maria Kirilenko 6-2, 6-2. Impressionnante de solidité, la N.2 mondiale n'a laissé aucune chance à son adversaire, sans doute peut-être pas tout à fait dans le match, puisqu'elle a remplacé au pied levé vendredi meilleure joueuse russe Vera Zvonareva blessée à une épaule. Kvitova ne s'est pas attardée sur le court, poru mettre sur de bons rails la République tchèque qui vise sa première victoire en Fed Cup depuis son indépendance en 1993.

Ce ne fut qu'un court avantage puisque Kuznetsova, 19e mondiale, a remis les pendules à l'heure même si elle  a connu un peu plus de mal, peinant notamment pour conclure au  premier set face à Safarova qui était très mal entrée dans la partie. La Moscovite, parfois fébrile, a réussi à s'appuyer sur son énorme expérience pour encaisser la grosse pression qui pesait sur ses épaules et permettre ainsi à la Russie de rester en course pour un cinquième sacre.