schiavone francesca 092011
Francesca Schiavone | Stockman/Getty Images/AFP

Schiavone s'en sort bien, Serena en impose

Publié le , modifié le

L'Italienne Francesca Schiavone n'est pas passée loin de l'élimination. La tête de série N.7 a dû sauver une balle de match avant de s'imposer face à la Sud-Africaine Chanelle Scheepers 5-7, 7-6 (7/5), 6-3. En revanche, c'est fini pour la Serbe Jelena Jankovic, battue 6-4, 6-4 par Anastasia Pavlyuchenkova (N.17). Serena Williams (N.28) a croqué Victoria Azarenka (N.4) 6-1, 7-6(5) en se faisant peur au 2e set. Qualifications de Wozniacki (N.1) et Ivanovic (N.16).

>> CONSULTER LE TABLEAU FEMININ DE L'US OPEN

Les organisateurs de l'US Open ont bien cru qu'il ne resterait plus une seule des cinq finalistes des trois précédents tournois du Grand Chelem de la saison. Francesca Schiavone, finaliste à Roland-Garros (après l'avoir remporté la saison passée), a dû sauver une balle de match sur le service de la Sud-Africaine Chanelle Scheepers. Alors qu'elle pensait avoir les armes nécessaires pour se défaite de la 81e mondiale, Schiavone s'est montrée trop fragile sur son service pour prendre ses distances. Elle s'est finalement imposée en trois manches 5-7, 7-6 (7/5), 6-3 après trois heures de jeu. Menée 5-4, 40-30  à la fin du deuxième set, après avoir perdu son service à 4-4, elle a alors renverser la tendance. En huitièmes de finale, elle rencontrera la Russe Anastasia Pavluychenkova (N.17). A New York, l'Italienne n'a eu comme meilleur résultat qu'un quart de finale (en 2003 et 2010).

Cette édition 2011 de l'US Open sera-t-elle la bonne pour Caroline Wozniacki ? Car si la Danoise est bien la N.1 mondiale, beaucoup lui reproche de ne pas avoir encore remporté le moindre titre majeur. Wozniacki qui se retrouve en 8e de finale après avoir battu l'Américaine Vania King 6-2, 6-4, peut espérer faire taire les critiques, surtout qu'elle a souvent obtenu de très bons résultats sur les courts new-yorkais, avec notamment une finale en 2009, et une demi-finale l'an passé.

C'est le retour des anciennes N.1 mondiales. Il est vrai qu'elles sont tellement nombreuses dans le tableau féminin qu'il faut bien que cela arrive. Serena Williams (N.28) et Ana Ivanovic (N.16) ont réalisé deux belles performances pour se retrouver en 8e de finale l'une face à l'autre. Serena, rétrogradée au rang de tête de série n°28 en raison de sa longue absence des courts pour cause de problèmes de santé, vise un quatrième titre à Flushing Meadows mais elle s'est ouvertement inquiétée de sa baisse de régime face à Azarenka, demi-finaliste à Wimbledon et tout de même balayée en deux manches. "Je ne suis vraiment pas contente de mon jeu aujourd'hui", a-t-elle dit. "Je pense que mon service, en particulier dans le deuxième set, était à moins de 50% de réussite. Je suis un peu déçue mais je vais en tirer les leçons", a ajouté l'Américaine. Après un début de match en boulet de canon de l'Américaine (5-0 en 17 minutes de jeu), la partie s'est équilibrée dans le second set et Williams, grande favorite du tournoi, a eu toutes les peines du monde à conclure. La triple gagnante de l'US Open (1999, 2002, 2008) a en effet laissé échapper trois balles de match consécutives à 3-5 sur service adverse puis une balle de match supplémentaire sur son service dans le jeu suivant. Breakée, Williams a été contrainte de se diriger vers le jeu décisif après avoir manqué une balle de break qui lui aurait permis de servir une nouvelle fois pour le match. Surmotivée après avoir été laissée pour morte, Azarenka s'est défendue bec et ongle dans un tie-break d'une grande intensité. Williams s'est fait peur en rendant un mini-break d'avance sur une double faute mais l'Américaine de 29 ans a pu conclure à sa 5e balle de match. "J'ai très bien joué au premier set mais dans le deuxième, je l'ai laissée dicter l'allure et je n'aurais pas dû. Sur mes balles de match, je n'ai pas été assez agressive mais c'est quand même elle qui jouait très bien à ces moments". "Dans l'ensemble, je ne suis pas contente de la façon dont j'ai joué, notamment au service dans le deuxième set", a-t-elle ajouté. Avec seulement dix jeux et aucun set perdus en trois matches, et malgré cette fin de partie un peu mouvementée contre Azarenka, la cadette des soeurs Williams effectue un parcours relativement tranquille à l'US Open. "Elle joue au plus haut niveau que je l'ai vue jouer ces dernières années", a assuré la Bélarusse.

3e tour:
Caroline Wozniacki (DEN/N.1) bat Vania King (USA) 6-2, 6-4
Carla Suarez (ESP) bat Silvia Soler (ESP) 6-0, 6-4
Anastasia Pavlyuchenkova (RUS/N.17) bat Jelena Jankovic (SRB/N.11) 6-4, 6-4
Francesca Schiavone (ITA/N.7) bat Chanelle Scheepers (RSA) 5-7, 7-6 (7/5),  6-3
Svetlana Kuznetsova (RUS/N.15) bat Akgul Amanmuradova (UZB) 6-4, 6-2
Andrea Petkovic (GER/N.10) bat Roberta Vinci (ITA/N.18) 6-4, 6-0
Serena Williams (USA/N.28) bat Victoria Azarenka (BLR/N.4) 6-1, 7-6 (7/5)
Ana Ivanovic (SRB) bat Sloane Stephens (USA) 6-3, 6-4

Romain Bonte